Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Demain est un autre jour.

Publié par siel sur 7 Septembre 2012, 10:23am

Catégories : #REFLEXIONS perso


DSCF1598.jpg 

Stanley Lucas en compagnie de parlementaires haïtiens.


J'ai parcouru ce texte :

  http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=108758

 

intitulé : Spectacle inédit de deux hommes d'Etat


Je repensais à la réponse de Marc Bazin, ministre des finances de Duvalier Jean-Claude, auquel on avait demandé, dans une ITW,  à quoi pensait le dictateur.

 

Bazin avait répondu : à  l'argent, l'argent...

 

J'ai également vu le gros titre de cet autre articlelink

 

Démolition du Palais national, liée également à une gestion opaque de l'argent.


Vous êtes-vous demandé  comment, par quel tour de passe-passe, l'association humanitaire de Sean Penn s'est transformée en firme de travaux de bâtiments ?

 

L'argent, l'argent...

2012-07-15_214504_tierry2-copie-1.jpg

Bal de Pikliz en présence du président haïtien et d'autres dignitaires du pouvoir Tèt Kale, à Miami.

 

 

Depuis le retour officiel au pouvoir de cette idéologie et tendance politique, les scandales autour de l'argent font partie du quotidien.


Les millions, que supposément Bautista auraient donné  à Martelly, les milliers de dollars supposément offerts aux Parlementaires par Lamothe pour faire passer sa canditature comme Premier ministre...


L'argent des taxes sur les appels et transferts de la diaspora...


L'argent de l'aide détournée de son objectif qui est de venir en aide aux sinistrés...


L'argent du commerce des engrais qui serait entre les mains du beau-père de Martelly...


L'argent des canavals et autres  imbécilités telles que le festival de la mer au Cap-Haïtien...


L'argent de l'association de Sean Penn dont l'objectif est de venir en aide aux victimes et qui va à la démolition du Palais National... La démolition du palais national par la "compagnie" de Sean Penn, un exemple du "désengagement de l'Etat dans l'économie"?

 

L'argent  destiné aux victimes du séisme et allé à Caracol, déboisant un pays déboisé, implantant sur une terre fertile, des ateliers de misère...


L'argent qui aurait été donné à la femme du Président, la dite première dame- wi papa!-se sa menm-  pour ses oeuvres caritatives...link


L'argent qui serait donné au fils du président, Olivier de son prénom, sans qualifications aucunes,  pour s'occuper de la construction de stades de  foot...link


L'argent qui serait donné à un autre fils du président, celui-ci musicien, sous le nom de Ti-Micky ( en référence au nom d'artiste de son père ,Sweet Micky) pour qu'avec son orchestre, il anime les fêtes patronales.

186490_759040397_2429055_n.jpg

Beau-frère du président, patron de la Fondation Séguin, lieu où plusieurs personnes ont été assassinées par les forces de policelink


L'argent donné aux ministres,  conseillers, ambassadeurs, secrétaires et  sous-secrétaires d' Etat...


L'argent donné  par le Venezuela de Chavez...


Tant d'argent, ça donne le tournis.


Si tout cela était vrai. 

Si une quelconque action en justice prouvait ces détournements et malversations,

il reste une question, où diable, dans un pays aussi misérable qu'Haïti, dont le budget dépend à 60% de l'international, ces gens-là trouvent-ils des sommes aussi considérables ?

 

histoire05-colin-powell-anthrax-irak.jpg

 

L'ex-ambassadeur des USA - celui qui, comme jadis Colin Powell au sujet de l'Irak et de ses armes de destruction massive, avait juré la main sur le coeur que Martelly n'avait pas la citoyenneté américaine-, n'avait-il pas déclaré, via un cable révélé par Wikileaks, que la ruée vers l'or avait commencé après le séisme de 2010 ?


42751310

 

Michel Martelly, brandissant ses passeports haïtiens.

 

 

 

Est-ce qu'ils puisent dans :

L'argent des taxes sur les appels et transferts de la diaspora ?

L'argent des emprunts à Petro Caribe et au FMI ?

L'argent du blanchiment de la drogue ?

L'argent détourné des aides ?

 

L'Etat haïtien a toujours été la vache à lait des gens de pouvoir.


Sous Duvalier père et fils, cette pratique s'était transformée en organisation mafieuse d'accaparement de l'argent du pays par un klan violent style Ku Klux Klan. DUVALIER

 

397463_10150448383172670_571061.jpg

Duvalier Jean-Claude, parrain d'une promotion en rouge et noir d'étudiants en droit (ah ! ah! le  Duvalier  et le droit, n'est-ce pas)

 

Ce qui fait que "la queue du singe",  comme les Haïtiens surnomment DuvalierJean-Claude, aujourd'hui renvoyée par la France en Haïti, était partie en 1986 en laissant les caisses de l'Etat vides.


Jusqu'à présent, cet homme sans honneur, déclare que l'argent volé au peuple haïtien était celui de son papa et de sa "manman" comme si, les dits François et Simone,  père et mère de ce lâche individu, deux pauvres ne possédant même pas un carreau de terre à leur arrivée au pouvoir, étaient nés avec une cuillère en argent dans la bouche. DUVALIER


 Michel Martelly a, à plusieurs reprises, clamé son admiration pour les Duvalier père et fils. Cette admiration irait-elle jusqu'à copier, mimiquer leurs pratiques de vol en bande  organisée des finances de l'Etat ?


Le peuple haïtien qui a tant souffert sous les Duvalier, avec leurs viols, vols et violences répertoriés, est-il devenu amnésique et prêt à répéter la même histoire, à la sauce sweet mickyienne ?  LA « MERDOCRATIE » HAITIENNE REVIGOREE. Rediff


Même si les zentellectuels promeuvent cette thèse,- qui les arrange- sous prétexte que la jeunesse d'Haïti n'a aucune idée de ce qu'étaient les régimes de 2 Duvalier, pour ma part, je ne le crois pas.

 

arton12602-46d07.jpg

Ex-militaires mobilisés par Martelly, puis démobilisés sur ordre de l'international, aujourd'hui dans la nature avec leurs armes

 

Ce que je vois, c'est que le peuple haïtien est impuissant face à des élites corrompues, soutenues par un corps expéditionnaire étranger, la Minustah, et par des éléments paramilitaires, armés jusqu'aux dents qui menacent leurs vies et leurs biens quotidiennement. Série d'assassinats en Haïti par individus sur motos.


Le peuple haïtien sait bien qu'il est enchaîné, comme sous les 2 Duvalier.

Les macoutes ont été remplacé par les hommes en moto qui tuent et les anciens militaires surarmés disséminés dans le pays, comme la peste.


Dans sa grande sagesse, que certains nomment résilience ou passivité, il "maronne", question de reprendre des forces et de se restructurer.


Et il a bien raison.

Le  temps joue en sa faveur.

A quoi bon se faire tirer dessus comme des canards sauvages ?


Il faut laisser  le pouvoir aux zentellectuels  Gnbistes et  à ces néo-duvaliéristes qui ont tué, pilllé, massacré, pour l'avoir. Que l'international se débrouille avec ses créatures !

arton12625-1.jpg

 Mais pour le peuple haïtien, demain est un autre jour.

Haïti Levantate !




 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents