Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Vidéo. Un banquier français se fait virer pour avoir traité à Singapour des ouvriers de "chinese animals"

Publié par siel sur 12 Novembre 2012, 12:20pm

Catégories : #VIDEOS

 

Banquier viré pour insultes racistes.

En Haïti, un maire aperçoit une femme entrain de travailler dans son jardin.

Ca ne lui plaît pas parce qu'il y a un litige autour de ce terrain entre lui et cette personne.

 

Alors, avec ses hommes de main, il décide, puisqu'il passait par là, d'en profiter pour lui donner une leçon.

Il la bat, braque son arme sur elle et fait valdinguer son téléphone portable. Canalplushaïti.net. Haïti/Justice et société : Wilson Jeudy, « …Chef de gang » ?!

 

Vous pourriez croire que cet homme a perdu la raison ?

Qu'il a eu un accès de folie et qu'il aurait fallu, illico presto, l'envoyer en soins psychiatriques.

Pas du tout.

 

Il paraîtrait que cela n'étonne personne.

Je ne dis pas révolte, simplement étonne.

Vous imaginez, un truc pareil dans un pays "civiliZé" comme dit la Madone des Zen ?


D'après ce qui est rapporté, ce comportement est la norme dans les "hautes sphères"

C'est ainsi que tout chef est tenu de se comporter en Haïti.

Humilier, battre, insulter, tuer. Un journaliste laissé pour mort, un maire qui avoue son "amour" pour l'agresseur..

Et parfois kidnapper, n'est-ce-pas!

 

C'est le must du management efficace, façon tèt kale.

Vous vous rappelez de Martelly à la Citadelle ?


Les Haïtiens qui commentaient la vidéo, trouvaient qu'il était super.

Tout simplement sublime d'arrogance.

Un vrai chef qui crie sur des gens qui n'y sont strictement pour rien.

Ce n'est pas comme avec Clinton, non.


Au fait, il a fait quoi Martelly pour l'entretien de la Citadelle après son show

de "dan gate gen fos sou banan mi" ?

 

C'est très tendance en ce moment.

Le président insulte des parlementaires.link

Le sénateur crache au visage d'un juge.

Le maire braque son arme sur une de ses administrés.

C'est, le retour à "avant ces vingt -cinq dernières années"

Le retour des morts-vivants, quoi !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents