Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


C. H Cantave le "kouzen" des Gonaïves :" L’homosexualité, la cause de nos malheurs,.." Pas la mauvaise gestion de l'économie, ni la corruption... (mis à jour)

Publié par siel sur 24 Octobre 2016, 14:17pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #REFLEXIONS perso

C'est dimanche. Je reviens d'une conférence passionnante organisée dans le cadre de la commémoration de l'assassinat de Sankara.

Un symposium s'est tenu au Burkina Faso, avec des délégations de jeunes venant de plusieurs pays d'Afrique. Une vidéo de ce symposium a été projetée qui permettait de voir l'enthousiasme de ces jeunes, leur niveau de réflexion  sur les politiques africaines.

On a pu constater également les réalisations de Sankara au cours des 4 années qu'il a été président  comparées à celles d'autres dirigeants africains qui ont des 20, 30 ans au pourvoir.

Notamment au niveau de l'agriculture. C'est au Burkina Faso que le frère Franklin a emprunté son projet de lac collinaires. Aujourd'hui le Burkina - qui est un pays du Sahel, donc plutôt désertique, produit toute sa nourriture et exporte des haricots verts en Europe.

Une chose qui m'a frappée c'est la décision de Sankara à chacun de ses voyages en Europe ou ailleurs de ramener des semences. Alors que comme le disait justement le conférencier, les autres chefs d'Etat, retournent avec leurs avions chargés de bien de consommation : meubles, et objets divers.

Donc, je suis dans un état d'esprit très positif, jusqu'au moment où j'ouvre l'ordi et que je tombe sur cette déclaration du "kouzen" des Gonaïves.

Voici un homme qui ailleurs après avoir fait subir un affront à un de ses pairs, aurait dû par décence, faire oublier cet épisode dégeu qui fait honte au parlement et aux Haïtiens en général.

Il aurait pu en tant que sénateur et médecin, il me semble, se préoccuper de la santé de la population après le passage de l'ouragan.

Au contraire, pour des raisons purement électorales, il veut enfoncer le clou et remettre ce débat sur le tapis.

Désespérant de constater l'infantilisme de ces Haïtiens.

C'est tragique quand on sait l'état misérable dans lequel se trouve la population et combien il faudrait déployer toute son énergie pour réparer et reconstruire.

Je conclurai, comme d'hab, en enjoignant la population haïtienne et surtout les jeunes d'éviter de se laisser manipuler et de se laisser entraîner dans de faux débats. qui procurent un plaisir pervers à ceux - les pour et les contre - qui les lancent et les alimentent.

La jeunesse d'Haïti a d'autres préoccupations que de se lancer dans la chasse aux homosexuels,  après celle aux pauvres.

Regardez les rues de vos grandes villes, vos campagnes du Grand-Sud dévastées, les taudis dans lesquels vit la  population, les salles de classe dans lesquels vos enfants qui devraient être l'avenir du pays s'entassent, l'absence d'eau potable et de toilettes. Etc.

Le "kouzen" des Gonaïves devrait penser que son salaire exorbitant et les privilèges dont lui, députés, sénateurs jouissent sont bien plus que l'homosexualité "la cause de nos malheurs".

Tout simplement ignoble.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents