Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Peuple haïtien..., dit Martelly. A qui s'adresse-t-il ?

Publié par siel sur 24 Août 2012, 10:32am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

  424567_294317987299736_164046275_n.jpg

Le chef d'Etat du peyi Tèt Kale/Sak Pa Kontan Anbake et son Premier ministre et ministre de la Coopération, du Plan et des Mines en compagnie de leurs amis.

 

S'il y a un truc qui m'insupporte,

 

c'est bien la démagogie qui consiste, en gros,  à prendre les gens pour des cons.

 

Cela m'irrite particulièrement, les opportunistes qui se revêtent  des habits qui ne sont pas les leurs.

 

A la limite, je préfère avoir en face de moi les Duvalier 1 et 2, qui annoncent la couleur : fascisme, cagoulards, gros bleu, Léopards, salles de tortures, assassinats, massacres, accaparations des biens, disparitions, exil forcé, boatpeople, vente des Haitiens à la RD, vols, viols et débauche revendiqués. VOIR : LA « MERDOCRATIE » HAITIENNE REVIGOREE. Rediff

 

Au moins, l'affaire a le mérite d'être claire.

 

Mais l'imposture, c'est aussi gluant et piégant qu'un marécage.

 

D'où, mon indignation à voir Lyonel Trouillot qui reléguait, vite fait,  Alexis au rang "d'icône du beau passé qu'on célèbre" coller par la suite,  comme si  de rien n'était,  le  beau titre de "l'icône  : "La belle amour humaine"  sur la couverture de son roman, vite fait, bien fait.

 

De ki prevyen ?

 

Comme  dans le cas de MolochTropical-  utiliser le scénario d''un réalisateur qui parle d'Hitler pour

 le copier/coller sur Aristide.


Il s'agit pour moi d'usurpation, manque d'magination et détournement. VOIR MOLOCH TROPICAL

 

Entre Jacques Stephen Alexis et L.Trouillot, il n'y a pas un début de correspondance qui pourrait justifier cette OPA

sur le titre de l'écrivain asassiné par les Duvalier and co. Ces 2 mecs sont aux antipodes. VOIR Jacques Stephen Alexis ou Le Voyage vers la lune de la belle amour humaine. Par Michel Séonnet

 

Pareil pour Martelly- menm bèt, menm pwel- avec son peuple haïtien.

 

Martelly a dit, dans un entretien  à  la presse canadienne, (je l'ai enregistré) que le peuple haïtien n'existait pas.

 

Dont acte.

 

Une déclaration,  aussi choquante que celle de  L.Trouillot pat rapport à Alexis, et  qui illustre chez les 2, le peu de cas qu'ils font de l'histoire des Haïtiens et de leur combat harassant pour exister en tant que peuple souverain.martelly-carnaval.jpg

 Le président du peyi Tèt Kale/Sak Pa Kontan Anbake, au volant de sa moto Polaris, lors de la commémoration de la fête des macoutes- dite carnaval des fleurs.

 

 

Aussi,  le voici, Martelly,  qui,- maintenant  juché sur une de ses moto Polaris-

afin de couvrir ses actes dictés par l'international :


-oui, oui l'ambassade de France a dit qu'elle veut le CEP permanent

-oui, oui l'ambassade des USA a dit qu'elle veut le CEP permanent

-oui, l'ambassade du Canada a dit qu'elle veut le CEP permanent

-oui, oui, la Minustah a dit qu'elle veut le CEP permanent.


qui se gargarise d'un "peuple haïtien"  (mal orthographié d'ailleurs) 

par ici et par là - il le faisait déjà lors de sa campagne-

et qui  fait appel à son histoire.- histoire d'un peuple qui n'existerait pas selon lui.

Nulle trace d'incohérence n'est-ce pas ? -VOIRlink

 

Alors, pourquoi cette adresse  à la fois sirupeuse et menaçante au peuple haïtien ?

 

Je vous ai parlé de cette nouvelle stratégie de récupération des symboles de la gauche par la droite,

tout en continuant à mener une politique foncièrement contre les intérêts du peuple. VOIR Quand le loup s'habille en rose.

 

Mais oui, c'est énervant parce que, quand symboles et concepts sont récupérés, c'est une manière de les vider de leur sens de créer de la confusion dans les esprits pas trop avertis.

 

Les réacs maintenant lèvent le poing et font, en France, leurs meetings à la Mutu.

 

C'est d'autant plus énervant, que Martelly et son équipe ont vilement copié

cet appel au peuple haïtien que je fais constamment dans mon blog.

 

J'ai l'impression, de lui avoir donné, malgré moi,  une "roue libre".

 

Comme disait Coluche "Il ne faut pas parler aux cons, ça les instruit".

 

Le problème, c'est que sur ce blog, en s'adressant aux gens qui ont un minimum de bon sens,

on court le risque que le discours soit récupéré et détourné.

 

Evidemment, cette perversion ne doit pas nous arrêter,

 

Aussi,  il s'avère nécessaire de remettre les pendules à l'heure.

Et d'avertir les lecteurs par un signe : Attention récupération.

 

Voila, c'est fait.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents