Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Les enfants qui meurent de faim

Publié par siel sur 3 Mai 2013, 11:54am

Catégories : #PAWOL Ki GEN NANM-Parole sage

 

’Derrière chaque enfant qui meurt de faim se cache un assassin’’

Jean Ziegler ( Forum Social Mondial de Porto Alegre 2003)

Commenter cet article

schlumpf 05/05/2013 22:59


Merci Siel, le gouvernement participe à l'intégration latino-américaine et à signé des accords de libre-échange avec l'ensemble de l'Amérique Latine et de la Caraïbe mais a demandé un moratoire
car Haïti ne pourra rien exporter de sérieux en échange de produits latino-américains, moratoire accordé. Haïti avait demandé son adhésion à l'ALBA mais le président Chavez a demandé au président
Martelly de na pas adhérer formellement à l'organisation afin de na pas provoquer des représailles terribles contre le peuple haïtien de la part de l'impérialisme mais, dit Hugo, Haïti
pourra bénéficier de tous les programmes de développement sans adhérer formellement, en fait en restant membre observateur de l'ALBA. On voit donc la différence de traitement suivant avec qui on
traite, Chavez disait que l'Amérqiue Latine a une énorme dette envers Haïti, d'autres groupes de pays consièrent que c'est Haïti qui leur est redevable, donc des sanctions sur le pays vont
pleuvoir puisque vous leur devez et ce depuis 1804...!

schlumpf 04/05/2013 19:08


Ca ne va pas s'arranger pour beaucoup de pays d'Afrique et Haïti car dès 2014 les sanctions de l'UE vont tomber si les pays ne s'ouvrent pas plus aux produits agricoles européens. N'oublions que
ces produits agricoles sont largement subventionnés. Il est à rappeler que le président Préval s'opposait à la signature des APE (Accords de Partenariat Economique) qui sont, on devait s'y
attendre un marché de dupes, il a fini par céder, allez savoir quelles promesses ou quelles menaces il a reçu ! Haïti ne peut même pas récupérer sa production de riz pour sa consommation
nationale donc voire à exporter sa production de qui que ce soit, sauf à se lancer dans la monculture d'exportation, par exemple les biocarburants, et en échange l'Europe va nourrir au prix fort
les Haïtiens !

siel 05/05/2013 19:08



Dîtes-donc vous, M. schlmupf, vous en savez des choses !


2014, c'est dans 1 an.


Ce qui voudrait dire que tous les programmes visant à développer l'autonomie alimentaire sont d'ores et déjà voués à l'échec.


Cela voudrait également dire comme vous l'avez souligné, que l'intention de faire des carburants à partir des végétaux (on ne peu pas les appeller bio, c'est dénomination est un leurre, ça fait
partie la la nova langue chère à Orwell, comme plans sociaux pour mise à la porte des travailleurs) est toujours dans l'agenda des décideurs internationaux.


Ce qui signifierait plus de misère, plus de maladies, moins d'autonomie et perte de l'idendiité haïtienne dont le noyau focal reste la paysannerie, sa culture, ses us et coutumes.


C'est un plan terribel et je veux croire, malgré que Préval ait signé ces accords, que la soicété haïtienne à court, moyen et long terme saura proposer d'autres alternatives à ce qui serait ni
plus ni moins, une guerre.


En tous les cas, merci pour cette info, malgré que ce soient de très  mauvaises nouvelles qui me laissent dans le même état d'esprit que la Délira de Gouverneurs de la Rosée.


 


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents