Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Le spectre qui hante les forums haïtiens de discussion : la décomposition. Par Hugues Saint-Fort

Publié par siel sur 13 Avril 2013, 11:31am

Catégories : #H.SAINT-FORT chronique


                                                           Hugues Saint-Fort 

J’ai commencé à fréquenter les forums haïtiens de discussion vers la fin des années 1990. A l’époque, parmi les forums qui se développaient, il y en avait deux qui sortaient du lot et qui avaient capté mon attention : le forum de Bob Corbett (Bob Corbett’s Haiti Mailing List) et celui de Guy Antoine, Windows on Haiti (WOH). Bob Corbett est un professeur américain de philosophie aujourd’hui à la retraite, profondément intéressé à l’histoire et la culture d’Haïti et qui utilise les services du programme e-mail de son ancienne université pour lancer son forum. La grande majorité de ceux qui interviennent sur son forum est d’origine américaine ou canadienne, ou ce sont des natifs haïtiens dont la langue dominante est devenue l’anglais. Le français et le kreyòl, pour des raisons de configuration technique, mais aussi pour des raisons de compétence linguistique, sont absents du forum de Bob Corbett.

L’autre forum haïtien de discussion que je fréquentais régulièrement entre les années 1998-1999 et les toutes premières années 2000 était Windows on Haiti (WOH) animé par notre compatriote Guy Antoine, bien connu dans le monde des télécommunications. Guy Antoine est un talentueux intellectuel, doté d’une grande conscience sociale et particulièrement intéressé à son pays natal malgré une longue présence sur le sol américain. Contrairement au forum Corbett, son forum Windows on Haiti accueillait des intervenants qui s’exprimaient non seulement en anglais, mais aussi en kreyòl et en français. Sur son forum, il jouait le rôle d’un véritable « modérateur » puisqu’il intervenait régulièrement dans la plupart des discussions pour faire le point sur la question qui était débattue alors, ou rappeler à l’ordre un intervenant ou une intervenante qui commençait à manifester des dérives.

Si le forum Corbett fonctionne toujours assez régulièrement-- et j’ai le plaisir d’y contribuer toutes les fois où cela l’exige-- il n’en est pas de même pour WOH et je le regrette sincèrement.

Aujourd’hui en 2013, le paysage des forums haïtiens de discussion a évolué considérablement. Je n’ai pas fait le compte mais il doit exister au moins une bonne quinzaine d’entre eux. Quantitativement, il y a eu donc beaucoup de progrès. Mais, je doute qu’on puisse en dire autant qualitativement. Sur la base de ce que je constate sur nos forums de discussion,  je peux dire que depuis au moins 10 mois, ils traversent une des pires périodes de leur histoire. La recrudescence d’intervenants et d’intervenantes qui se manifestent sur l’ensemble de ces forums cache mal une situation franchement dégoûtante qui ne donne plus envie de faire partie de ce que j’ai appelé dans le temps « nos forums bien-aimés ». Je n’arrive pas à comprendre comment certains intervenants aient pu tomber si bas. L’un d’entre eux en particulier, individu sans scrupule qui se vautre  dans les mensonges les plus effrontés,  n’hésite pas à se cacher derrière cinq faux noms pour attaquer et salir ceux et celles dont il veut à tout prix détruire la réputation. Aucun mensonge n’est trop gros pour lui. Sa stratégie est la suivante : il commence par lancer une attaque sous son « vrai » nom, puis il utilise un de ses faux noms pour répondre à lui-même, se lancer des fleurs, s’applaudir ou se féliciter ; ensuite, un autre de ses faux noms prend la relève pour s’attaquer à quelqu’un d’autre et le même manège se poursuit indéfiniment. Pour les gens qui ne comprennent pas son jeu diabolique, il apparait toujours au four et au moulin, est toujours sur la balle et semble être du bon côté de la barrière. Malheureusement pour lui, la plupart des internautes l’ont démasqué et seuls les nouveaux venus sur les forums pourraient tomber dans son piège. Doté d’une perversité qui dépasse toutes les bornes, et d’un talent pour les méchancetés les plus diaboliques, cet individu n’a aucune retenue. Il est passé maitre dans l’art d’attribuer aux autres ses pires vilenies. Cet individu est tombé si bas qu’il fait pitié. Comment peut-on être en paix avec sa conscience quand on est aussi pervers ? Mais je rêve. Comment un tel individu pourrait-il être habité par une « conscience » ?

Je passerai rapidement sur un deuxième aspect du gouffre dans lequel sont tombés nos forums récemment: le barrage d’obscénités les unes plus vilaines que les autres. Cela ne vaut vraiment pas la peine.  

Un troisième aspect est tout simplement désespérant : c’est la ronde des propagandistes de tous poils qui travaillent pour l’actuel gouvernement.  En tant que forme de communication, la propagande peut être protégée par la liberté d’expression. Mais, dans son fonctionnement, la propagande diffuse de l’information qui s’apparente presque toujours au mensonge ou à l’omission de faits décisifs. En général, les connotations associées au terme propagande sont fortement négatives. Selon l’encyclopédie libre Wikipédia,  la propagande peut être utilisée comme une forme de guerre idéologique ou commerciale.

Depuis au moins une bonne année, les propagandistes de l’actuel gouvernement ont littéralement envahi les forums de discussion et y déversent une information manipulatrice, lourdement idéologique et destinée à influencer les lecteurs. Peu de lecteurs sont dupes de cette invasion d’autant plus que le contenu et la forme des interventions procèdent d’une débilité rare. Mais, force est de constater que l’ardeur de ces propagandistes à célébrer ce gouvernement n’a d’égale que l’incompétence et la nullité de ce dernier. Y a-t-il des personnes sérieuses qui ont vraiment cru que la corruption allait se terminer sous ce régime ? En fait, un simple coup d’œil à la situation politique de l’actuel gouvernement révèle que cette corruption a empiré et qu’on fait main basse sur les fonds de l’Etat, alors que le pays manque de tout.

Les forums haïtiens de discussion sont à l’image même du pays : ils se décomposent plus ou moins rapidement pour imploser au moment où l’on s’y attend le moins. Pourtant, ce pourrait être une bonne et enrichissante expérience où Haïtiens de l’intérieur et de l’extérieur discuteraient ensemble du présent et de l’avenir d’Haïti.

Hugues Saint-Fort

New York, 10 avril 2013          

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents