Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


"L'instinct de punir"

Publié par siel sur 5 Octobre 2012, 09:31am

Catégories : #REFLEXIONS perso

"Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant"

F. NIETZSCHE

Je rediffuse cette phrase de Nietzsche, le philosophe allemand, vu que
l'instinct de punir bat son plein en Haïti en ce moment.
-2
 Corps des paysans de Seguin assassinés, sans qu'aucune enquête ne soit venue éclaircir les circonstances de cette tuerie, ni les responsables. Un dossier sur  lequel "l'opposition," - laquelle Mezanmi, ?- comme d'habitude est restée muette"
Avec le come back des barons samedi
et de la deuxième génération
leurs enfants,  héritiers  des Duvalier François et Jean-Claude
fils et filles de bourreaux et hommes aux mains dégoulinantes  de sang.
qui, comme le président du peyi Tèt Kale/Sak Pa Kontan Anbake, ancien macoute lui-même,
demande à la DGI de punir son voisin qui ne veut pas dégager de sa vue Lettre ouverte du Dr Morno à Martelly.
qui, de même que le ministre de la Justice, un certain M. Sanon
aurait demandé   au commissaire du  gouvernement, un certain M. Senatus

l'arrestation,  au motif de complot contre la sureté de l'Etat"

de plus de  30 citoyens dont il aurait donné pour preuve la liste aux Sénateurs.

Haiti – Justice : Jean Renel Sénatus auditionné au Sénat de la République

Me Sénatus maintient ses accusations. Il a confirmé aux sénateurs que son ancien chef hiérarchique, en la personne du Ministre de la Justice, l’avait remis une liste de plus de 30 personnalités à arrêter pour complot contre la sureté de l’Etat. Me. Sénatus affirme avoir estimé que cet ordre était illégal et, par conséquent, ne l’a pas exécuté.link


Cette arrestation, cette punitiiton,
selon ce qui a été rapporté,  Sanon aurait dit qu'elle " fera plaisir au président"link
Les enfants des bourreaux aiment se faire plaisir en torturant.
 
Comme vous ne l'ignorez pas l'extrême droite, de quel pays qu'elle soit
adorrrre emprisonner, torturer, humilier.

Vous avez vu quelles étaient les réactions des Haïtiens issus de cette idéologie et de leur clientèle, 
tous adeptes du kokomakak, du djak, de l'emprisonnement
mais pas de justice et de vérité qui les enverraient tous en prison
cette  bande de zombis nostalgiques d'avant ces "vingt cinq dernières années"
qui applaudit
face à un président qui trouve bon, beau, juste de perdre les pédales devant des fonctionnaires, jusqu'à provoquer, indirectement mais sûrement, un accident.
C'est bien c'est ainsi qu'il faut leur parler à ces "nègres" disaient-ils.link
Et si Martelly, en personne, les aurait battu, ministre de la culture et du tourisme inclus,
alors-là cela aurait été des bravos tonitruants, des alleluia, Dieu est grand, etc.
il aurait eu les  félicitations de l'évêque du Cap devant
cet acte de bravoure, c'est-à-dire, dans le code de l'extrême droite,
de démonstration publique d'abus sur les plus faibles.

Et voici qu'une dernière nouvelle aussi sinistre que toutes celles qui touchent ce gouvernement tombe :

Le gouvernement Martelly-Lamothe a ordonné l’assassinat par empoisonnement de 4 Sénateurs de la république a déclaré le Sénateur Anick Josephlink

 
LUN 7 JUI 2008

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents