Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Inauguration du rapport sur la situation des droits humains par le président du pays Tèt Kale/Sak Pa Kontan anbake

Publié par siel sur 28 Mai 2012, 09:36am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

Droits humains : Washington dresse un sombre tableau de la situation en Haïti

 

Dans son dernier rapport rendu public jeudi, le Département d’Etat dénonce la persistance de la corruption dans les différents organes du pouvoir, l’implication de policiers et magistrats dans de graves violations des droits de la personne comme des exécutions extrajudiciaires, la surpopulation carcérale dans des prisons insalubres tout en relevant des violences au sein de la population.


L'articlehttp://radiokiskeya.com/spip.php?article8842

 

 

Le président du pays Tèt Kale/Sak Pa Kontan Anbake a inauguré

en grandes pompes la publication

du dernier rapport sur la situation des droits humains en Haïti.

 

La cérémonie s'est  déroulée dans les ruines de son palais

où  furent  conviés son Premier ministre et ses  ministres

ses  parlementaires, ses juges,  ses maires, ses directeurs  généraux,etc.

 


 

Etaient présentes également

des personnalités de haut  rang  comme  des  acteurs de cinéma,

des mannequins,  des ex-gouverneures  générales  du  monde;

ainsi que les ambassadeurs des 2  nations amies.

 

 2  nations  soutiens fidèles,

toujours fidèles au poste

depuis, au moins, 1804.

 

Le président du pays Tèt Kale/Sak Pa Kontan Anbake

flanqué d'un côté, le  droit, de  son épouse, 

et de l'autre de son  ami  "d'avant ces vingt-cinq  dernières années",

et conseiller personnel en palaviré

s'est adressé à  ses partisans  en des termes forts.


Tout en  brandissant les feuillets  du rapport 

le président s'est lançé dans un discours question/réponse

avec le public

qu devait lui rappeler ses années sur  les scènes musicales.

 

 

Men sak gentan genyen la ? 


 

Où  est le  problème ?

 

 

  Où est-ce  que vous  voyez un problème  ?

 

 

 

 

Les invités se contorsionnent de rire.

 

 

 


 

A la dè moun  dwol papa,.

 

En voici des gens bizarres

.


 

 

 

Suis-je oui ou non un fervent admirateur de Duvalier François ?

 


Les  invités avec enthousiasme :Oui,iiiiiiiii 

 

 

 

 

 

Suis-je  oui ou non un grand ami du magnifique putschiste, Michel François ?                                           


Les  invités avec enthousiasme :Oui,iiiiiiiii 

 

 

 

 

Est-ce que Duvalier et Michel François s'intéressaient aux droits de l'homme ?

 


  

Les  invités avec enthousiasme :Non,ononon.

 

 

 

 

 

 

Est-ce que,

à l'âge où  les adolescents rêvent de devenir pilotes de ligne,

écrivain,

 

 

médecin,

est-ce qu'à ce tendre âge


de 15ans, je n'avais pas moi ma carte de macoute ?

 

 


Les  invités en transe :Oui,iiiiiiiii 

 

 

 

 

 

 

Est-ce que  quand j'ai été choisi pour être président du pays Tèt Kale/Sak Pa Kontan Anbake

 

les représentants des pays amis ici présents ne savaient pas ça ?

 

 

 

 

 

 

Les  invités en transe :Oui,iiiiiiiii 

Ils le savaient.

 

 

 

 

 

 

Est-ce que sur mon front, c'est écrit dwadelom  ?

 


    Les  invités en transe :Non,ooooonnn!

 

Qu'est-ce qui était écrit?


  Les  invités en plein  délire : bandi legal, bandi legal...

 

Voila, mes chers amis,mes fidèles suiveurs et adorateurs transis,

pourquoi j'ai tenu

à inaugurer ce rapport

en  votre présence et avec rediffusion par la radio et tv du pays Tèt Kale/Sak Pa KontanAnbake

 afin qu'il soit bien clair que cette affaire de dwadelom ne nous concerne  pas.

 

 

 

 

Mwen pa ladanl.

 

 

Depi  ki tan makout ak piti makout te  konen  sak te relé dwazimen ?

Depuis quand les macoutes et les enfants de macoutes savent quoi que ce soit sur les droits humains.

Dwazimen

Ki kk saa..

Sak Pa Kontan Anbake.

 

 

Que ceux  qui ne sont pas contents dégagent.

                                                                                                                                                                                        

Les  invités en transe :Oui,iiiiiiiii 

 

 

 

Applaudissements

 

Fanfare

 

 

 

 

 

Commenter cet article

schlumpf 28/05/2012 12:52


Il est intéressant de lire les commentaires des lecteurs de Radio-Quisqueya à propos de l'hypocrisie du rapport. Comme si la situation des droits humains dans le tiers-monde ne venait pas
grandement de la politique mondiale des Eats-Unis. On me rapporte la dernière bonne blague de l'USAid dans la Plaine des Cayes ou le Brésil et Taïwan travaillent dur à la réhabilitation du riz
national. Les Etats-Unis n'ont rien trouvé de mieux. pour apporter leur contribution, que de distribuer aux paysans des bons d'achat, "gratuits" donc, par l''intermédiaire de leurs églises et
autres officines, de riz importé américain. Les opérateurs actifs dans la production de riz local se plaignent qu'ils étouffent devant la situation et se demandent s'ils pourront tenir longtemps.
Il est vrai que le Plan Paul Collier n'avait pas intégré le riz dans la liste des productions nationales à réimplanter. Certains Haïtiens sont têtus et n'entendent pas quand le Maitre leur donne
un ordre, ils commencent à le payer cher.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents