Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


En RD en ce moment, policiers, militaires, politiques dans le collimateur de la justice.

Publié par siel sur 8 Novembre 2012, 12:16pm

Catégories : #AYITI-RD relations

Depuis le départ de Fernandez à la tête de la RD, les affaires évoquées puis étouffées ressurgissent.

 

E84832A7-DD83-4F8B-B5C0-A0D2592FB972.jpg__209__400__CROPz0.jpeg

Président Fernandez, l'ex-ministre des Travaux publiques Victor Diaz Rua,Sénateur Bautista.

 

Ici nous avons un ex-juge qui a envoyé une plainte au ministre de la Justice, contre l'ex-chef d'Etat, l'ancien ministre des Travaux publiques, Victor Diaz Rua, et devinez qui ? Le monsieur Bautista soupçonné d'avoir graissé la patte à Martelly et à Mme Manigat lors de la campagne présidentilelle.


Tout ce monde est accusé d'avoir utilisé des fonds de l'Etat pour leurs dépenses personnelles , voyages et fondation  privée de Fernandez.


Bautista et l'ex-président sont également accusés d'avoir embelli et surévalué le coût de certains projets de construction financés par l'Etat.


Ce truc de surévaluation des projets réalisés par des firmes privées et financés par l'Etat est un classique de la corruption dans le monde du bâtiment.


La surévaluation allant dans les poches de ceux qui ont fait en sorte que la firme remporte le marché.


C'est ce dont, on se rappelle, Bellerive avait été soupçonné et Martelly qui avait approuvé certains des contrats  signés  avec plusieurs firmes de Bautista, dont l'une, fraîchement créée, ne pouvant  se  prévaloir d'aucune réelle expertise dans ce domaine.


On sait que les firmes haïtiennes ont été écartées généralement sous le prétexte, précisément, qu'elles n'étaient pas suffisamment qualifiées.


Si cette affaire devait suivre son cours, on risquerait de voir réapparaître dans ce dossier les noms des personnes incriminées, à tort ou à raison, en Haïti.


Par ailleurs, comme le montrent les deux dernières nouvelles, le nouveau gouvernement de Medina est entrain de mettre un sérieux coup de balai dans  les rangs de la police et de l'armée, où plusieurs grands pontes sont accusés d'avoir profité de leurs positions pour aider les trafiquants de drogue à faire passer leurs marchandises en Europe, au Canada.


L'un de ces accusés, un major de la police, occupait le poste d'assistant à la Direction de la sécurité de l'aéroport international Puerto Plata.


Ben oui, on pourrait dire qu'il ne peut se trouver meilleure place pour s'occuper de la sécurité des chargements de drogue.


Les trafiquants ne sont pas fous. Ils savent à quelle porte frapper.


Enfin, il est possible, dans cette conjoncture, de se demander si l'affaire du réseau de kidnappeurs de Brandt n'aurait pas des ramifications en RD, au vu des nombreuses mesures qui sont prises actuellement dans ce pays, pour nettoyer la police et l'armée.

 

On semble vouloir couper, vite/fait, certaines branches afin d'éviter que le scandale de corruption ne remonte jusqu'au faîte de l'arbre.


Ex prosecutor files criminal charges against ex President, close aides

Santo Domingo.- Justice minister Francisco Domínguez on Tuesday received an accusation of corruption in a deficit of RD$187.0 billion against ex president Leonel Fernandez, former Public Works minister Victor Diaz Rua, and ex State Works Engineers Supervisory Office ( OISOE) director and current Senator, Felix Bautista.

It also accuses the three of ballooning payrolls and using taxpayers money for private trips abroad, relating to Fernandez’s Global Foundation for Democracy and Development (FUNGLODE).

It also says Diaz Rua and Bautista “schemed to embezzle and overvalue construction works” from January to August, which practically exhausted the 2012 budget of both agencies.

 

 

Police major charged with helping a drug trafficking ring

Santo Domingo.- National Police major Jose Antonio Polanco Rodríguez was charged Wednesday with helping a drug trafficking network ship narcotics to Europe and Canada, allegedly using his post as Assistant Security director at Puerto Plata International Airport.

http://www.dominicantoday.com/dr/local/2012/11/7/45686/Police-major-charged-with-helping-a-drug-trafficking-ring

Questioned ex drugs chief slams ex president Fernandez

Santo Domingo.-  General (r) Radhamés Ramírez Ferreira, who headed the National Drugs Control Agency (DNCD) from 2006 to 2008, said reorganizing the Armed Forces and Antinarcotics is difficult because of the Presidential Guard’s control over military decisions during the last years of Leonel Fernandez’s Administration.

 "That discredited, corrupt and immoral body which is the Presidential Guard, where the handymen who was there in recent years manipulated the Armed Forces at will and placed each commander, sending people to all places."

http://www.dominicantoday.com/dr/local/2012/11/6/45663/Questioned-ex-drugs-chief-slams-ex-president-Fernandez

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents