Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Ding, ding, dong, c'est Pâques, offrez et consommez du chocolat haïtien

Publié par siel sur 30 Mars 2013, 11:29am

Catégories : #REFLEXIONS perso

Vous savez que le chocolat haïtien est délicieux et particulièrement recherché par les confiseurs et chocolatiers d'Europe.

Evidemment non seulement pour son goût qui va  dépendre plus  ou moins du terroir

mais parce que sa culture se fait, en général, sans engrais chimques, sans pesticides, etc.

 

Voici quelques adresses :link

et :link

et ici : link

 

 

 

Donc le cacao haïtien, de même que le piment est devenu un produit de luxe très côté sur le marché occidental.

 

Pourquoi n'existe t'il pas de chocolatiers en Haïti ?

Réponse: parce qu'il n'existe pas en Haïti de professionnels boulangers, patissiers, producteurs de cassaves, producteurs de pates de fruits, de fruits séchés, répertoriés. Ces métiers n'étant pas bien vus. Ce n'est pas comme d'être agronome, économiste, médecin, avocat...

 


Les paysans savent-ils que leurs produits ont de la valeur sur le marché international ?

Le gouvernement haïtien, lui-même, le sait-il ?

A mon avis, je pense que non, d'abord parce qu'il est constituté d'une bande de duvaliéristes et enfants de duvaliéristes, totalement complexés par leur origine sociale qui  se la jouent aristocrates de mes deux, sanglés dans d'improbables costumes cravates dans un pays où la température monte jusqu'à 35 degrés.


Ces gens-là sont persuadés que tout ce qui est "natif natal" est "inférieur et que tout ce qui vient de chez "leblan" est supérieur.

 

Alors même que tous les friqués du monde ne mangent plus que bio.


Bref, bref, vous connaissez le retard abysmal des élites haïtiennes dans tous les domaines: architecture (faut voir leurs  disgracieuses maisons bétonnées ) alimentation (on peut deviner la nature et la qualité de ce qu'ils mangent à leurs ventres protubérants), énergie ( grands consommateurs de charbon de bois, radins et incapables d'investir un sou dans une autre source d'énergie).

 

Au niveau du toursime, au lieu de faire le choix d'un tourisme de luxe, genre Ile Maurice, ou du tourisme de proximité,  les voici qui veulent  faire la compétition avec la RD, qui fait un tourisme de masse au prix de 600/700 euros avion compris pour 1 semaine, alors que la moindre chambre d'hôtel, même le plus minable,     coute dans les 100$ Us, à Port Salut par exemple.


On voit bien qu'il ne s'agit pas d'un plan où le tourisme occupe une place dans le développement global d'Haïti, mais d'une espèce de chimère proposée au peuple haïtien comme remède miracle au chômage.

 

PS : voici une information bizaroïde.  Une de mes connaissances était dans l'avion, aujourd'hui même vendredi, en provenance de Paris en direction de la Côte d'Ivoire, le Premier ministe haïtien était dans le même avion, d'après ce qu'il m'a dit au téléphone. Ce qui signifierait que Lamothe aurait fait un aller/retour Abidjan/Paris/Abidjan dans le temps de son voyage en Côte d'Ivoire. Peut-ête pour aller discuter avec les gens de Bolloré, comme je le suggérais dans un de mes messages- Bolloré bientôt en Haïti ? ou bien une simple escapade privée dans la ville lumière ? Ou bien un truc à régler pour son entreprise Global Voice ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents