Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Commondreams.Nationalisation de compagnies d'électricité en Bolivie.

Publié par siel sur 31 Décembre 2012, 13:33pm

Catégories : #NUESTRA AMERICA

Bolivia Nationalizes Electricity Companies in Hopes of Improving Rural Access

- Jacob Chamberlain, staff writer

 

Bolivia President Evo Morales has nationalized two electricity distribution companies owned by Spanish utility company Iberdrola in the latest of several industry nationalizations since Morales took office, which has included oil, mining, telecommunications, and energy generation companies.

Morales signs a decree allowing the takeover of shares in Empresa de Electricidad de La Paz (Electropaz) and Empresa de Luz y Fuerza de Oruro (Elfeo), Vice President Alvaro Garcia Linera at the government palace in La Paz, Bolivia, Saturday, Dec. 29, 2012. (Reuters)

 

Morales said the move was an attempt to improve rural energy services in the country, adding that Iberdrola will be compensated according to the value of the company to be decided by an independent arbiter.

 

"We considered this measure necessary to ensure equitable energy tariffs ... and to see to it that the quality of electricity service is uniform in rural as well as urban areas," Morales said.

 

In a nationalization ceremony at Bolivia's governmental palace, Morales also announced the expropriation of an investment management company and a service provider belonging to Iberdrola, Associated Press reports.

 

Iberdrola, has operated in Bolivia since the late 1990s. Its main office in capital city La Paz was guarded by police on Saturday. Soldiers guarded the branches of the electricity distribution companies, marked with signs reading: "Nationalized."

 

 SOURCES:link

 

Cette nationalisation a pour objectif, selon le président Morales, d'améliorer la distribution d'énergie dans le pays. L'entreprise espagnole Iberdrola obtiendra des compensations qui seront évaluées par un arbitrage indépendant.

 

"Nous considérons que cette mesure est nécessaire afin d'assurer un tarif et une distribution équitable dans les régions aussi bien rurales qu'urbaines." a dit Morales.


 

Morales a compris qu'il est quasiment impossible de développer son pays : éducation, santé, habitat, agriculture, sciences et technologies, sans avoir la maitrise de l'énergie.


C'est d'ailleurs un des problèmes cruciaux auquel est confrontée l'économie de la RD, sa dépendance énergétique aux compagnies privées, qui l'oblige à s'orienter vers le tourisme  dont les revenus ne génèrent pas suffisamment de capital pour mettre en place des  programmes sociaux  et de grands travaux devant permettre, à long terme, de réduire le taux de chomage et celui de l'émigration.

 

Ceci se passant au même moment où, Michel Martelly, le président du "changement" (c'est le cas de le dire) joue à l'artiste invité dans un concert de Julio Iglesias en RD. Julio Iglesias/ Martelly

 

Ces deux chefs d'Etat, Morales et Martelly,  n'ont pas fait d'études universitaires.

 

Comme quoi... 

 

Bonne année au peuple bolivien.

 

Sinon, 3 commentaires qui en disent long sur la perception des lecteurs du risque pris par Morales avec une telle décision.


1-Anybody else feel a coup coming on...?/ Quelqu'un d'autre que moi sent le Coup (d'Etat) qui arrive ?

2-I hope Evo doesn't suddenly contract cancer like Hugo did./ J'espère qu'Evo n'aura pas tout d'un coup un cancer.

3-I just hope that we do not invade Bolivia and shove freedom and democracy down their throats...

J'espère seulement que nous n'allons pas envahir la Bolivie et  leur enfoncer dans la gorge la liberté et la démocratie...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents