Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Soros avertit que le boom économique mondial est terminé.

Publié par Elsie HAAS sur 21 Mai 2008, 09:04am

Catégories : #ECONOMIE



Soros warns global boom is over

http://news.bbc.co.uk/2/hi/business/7408620.stm
 
Selon lui, le Royaume-Uni plus que les Etats-Unis sera  frappé vu ses investissements importants dans l’immobilier.
M. Soros est un financier international qui a fait sa fortune dans une opération qu’on pourrait qualifier de « hold up légal " sur la banque d’Angleterre en 1992.
http://www.fil-info-france.com/actualites-monde/soros,fund,soros,george.htm

 Actuellement ,  M. Soros est considéré comme un philanthrope.
C’est lui qui finance,  par exemple, Focal le centre culturel dirigé par Mme Michèle  Duvivier Pierre-Louis en Haïti.
Ses associations sont nombreuses :
http://www.soros.org/

Par ailleurs, Il a énormément investit dans les agrocarburants au Brésil et en Argentine participant ainsi à la crise alimentaire actuelle.

Wall Street à la ferme

George Soros

George Soros a acheté la compagnie argentine Pecom Agribusiness en 2002, ce qui lui a apporté 100 000 hectares de terre en Argentine pour l'élevage de bœufs de boucherie et de vaches laitières, et la production de soja, de maïs, de blé, de riz, et de tournesol. [1] Puis, en 2004, la compagnie Soros, désormais appelée Adenco, s'est étendue au Brésil, en achetant 27000 hectares de terres dans les états de Tocantins et de Bahia pour la production de coton et de café. En 2006, Adenco a conclu un partenariat avec la famille Vieira du Brésil, un clan de cultivateurs de café de l'état du Minas Gerais, pour créer un moulin / une fabrique d'une capacité de production d'un million de tonnes de sucre de canne par an. La famille Vieira est maintenant actionnaire d'Adenco et gère les opérations brésiliennes du groupe. Le groupe continue de s'étendre, et il est prévu que, bientôt, ses quatre usines de transformation de sucre du Brésil produisent 12 millions de tonnes de sucre de canne, dont la majeure partie sera transformée en éthanol.  En attendant, aux Etats-Unis, Soros a annoncé que sa compagnie construisait une usine d'éthanol à base de maïs, qui transformera 50 millions de tonnes de maïs, récoltés sur une superficie de 50 000  hectares, et que des installations similaires sont à l'étude pour l'Argentine.

http://www.grain.org/seedling/?id=516

Mais M. Soros n’est pas à une contradiction près comme le note judicieusement ce commentaire :

Cependant, il n’est pas une contradiction près puisqu’il prône à la fois une refonte des règles de la finance mondiale, mais en même temps déclare (répondant aux critiques selon lesquelles il serait à titre personnel responsable de la chute de la monnaie thaïlandaise et de la banque d’Angleterre) « qu’un intervenant des marchés n’a pas à se soucier des conséquences de ses actes ».

http://www.next-finance.fr/George-Soros-l-homme-qui-a-fait

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents