Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Jovenel Moïse qui est -il ? dixit Gabriel Fortuné ex et toujours maire des Cayes. Réponse : Jovenel est ...

Publié par siel sur 16 Septembre 2020, 19:51pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Jovenel Moïse qui est -il ? dixit Gabriel Fortuné ex et toujours maire des Cayes. Réponse : Jovenel est ...
Jovenel Moïse qui est -il ? dixit Gabriel Fortuné ex et toujours maire des Cayes. Réponse : Jovenel est ...

... comme vous.

Vous, Gabriel Fortuné, déclariez  dans une ITW, que l'élection de Martelly était la pire des choses qui puissent arriver en Haïti.

Quelques années plus tard, VOUS invitiez, cette même "pire chose",  à venir déblatérer ses ordures  de krakhead, au carnaval des Cayes.

Il faut dire que votre soeur, Mme Margaret  Fortuné, jouit de privilèges faramineux sous les 2 régimes tèt kale.

Jovenel, lui, déclare dès son accession à la présidence,  qu'il est " un pur produit du secteur privé" et, vers la fin d'un mandat au cours duquel il n'aura réalisé que son enrichissement personnel  et celui de sa bande, le voici,  tout soudain,  qui a une révélation.

Le secteur privé serait  devenu un serpent à sept têtes que LUI, lui seul, choisi par dieu - je te donne, lui aurait dit dieu du haut du ciel, toi, Jovenel Moïse mon représentant sur la terre d'Haïti l'autorisation de commettre tous les crimes nécessaires pour faire régner ma Loi, comme tu l'as lu dans la Bible, qui est pour vous autres Haïtiens, le livre le plus scientifique au monde. ( Bande d'égarés convaincus que civilisations, peuples n'existaient pas avant l'écriture de la bible)

Donc, vous Fortuné qui, hier encouragiez la population des Cayes à se munir de toutes sortes d'armes : machettes, pics, armes à feux, pierres, afin de lutter contre vos opposants, vous devriez comprendre que le message du Groupe 509 non seulement n'est pas différent du vôtre mais que vous lui avez fourni un modèle de fonctionnement.

N'oubliez pas non plus que vous êtes un des élus de la population à avoir lancé une vendetta sur toutes les radio complaisantes animées par des marchands de micro, contre un journaliste dont les propos avaient eu l'audace de vous déplaire. Vous regrettiez ouvertement les temps de la dictature où ce journaliste aurait, selon vos dires, aurait été mangé.

Mangé signifiant dans votre lexique anthropophage : assassiné. Qui sait, peut-être que réellement vous faisiez des " barbecue" de vos opposants à cette époque dont vous être nostalgique.

Dans un pays "administré et dirigé", dans un pays où la société civile serait civile, vous n'auriez jamais pu faire des menaces à un journaliste sur les ondes.

Mais, voyez-vous, M. Fortuné, ne soyez pas nostalgique, l'exécution du bâtonnier Dorval, montre qu'Haïti se trouve précisément dans ce temps béni où les hommes et femmes de valeur étaient exterminés, "fait disparu", emprisonnés ou forcés à l'exil. Et les "frekan" comme vous, de même que depuis 2010, occupaient les postes dans l'administration macouto/militaro/duvaliériste.

D'ailleurs d'après ce que j'ai pu lire, ce journaliste que vous regrettiez de ne pas pouvoir "manger", aurait fui le pays.

Souvenez-vous que, complice des tèt kale, vous encouragiez les jeunes à s'en aller au Chili, au Brésil, partez, fuyez, le pays n'a rien à vous offrir leur disiez-vous, vous ajoutiez même que vous leur prêtiez de l'argent pour leur voyage - un petit rakèt/woz à la tèt kale, M le maire ?

Le journaliste de Radio Métropole qui n'est pas en soi un mauvais bougre  , mais qui   héritier de son éducation et contraint de suivre la ligne idéologique des propriétaires de la radio, vous invite ainsi qu'un Ti Nikola à jouer un rôle d 'homme respectueux de la démocratie.

Gabriel Fortuné qui est-il ?

Martelly qui est-il ?

Jovenel qui est-il ?

Des oiseaux  rapaces de même plumage qui ont pour nom en Haïti "malfini"

Le Mal fini c'est le mal total aussi.

Et dans l'acception française un homme pas achevé, mal fait.

Le mal total tèt kale  est produit par des hommes pas achevés, des sortes de monstres, des psychopathes.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents