Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Vous connaissez Fred Vargas, une scientifique devenue auteure de romans policiers. Plus accessible qu'Hannah Arendt mais appartenant à la même famille des généreux et lucides.

Publié par siel sur 9 Juillet 2017, 21:32pm

Catégories : #CULTURE, #INTERNATIONAL

Dans une époque épouvantable pour les générations qui viennent. Et déjà pour nous. On va connaître au moins 3 °C de réchauffement climatique. Je ne vais pas énumérer tout ce qu’on sait sur les conséquences sur la flore, la faune, l’eau, l’air, la terre. ­L’humanité est en train de se saccager elle-même. Les politiques font un colloque, ils sont contents, ils signent, et rien ne se passe. C’est un sujet gravissime auquel je pense chaque jour. L’être ­humain ne réagit que quand il a de l’eau dans les narines, et il va y avoir beaucoup de morts. Par sécheresse. Par concassage de toute la chaîne écologique. Et par guerres. Pour l’eau, pour la nourriture.

Est-ce sans espoir ?

Si on arrêtait aujourd’hui toutes les usines polluantes, les voitures, etc., on aurait malgré tout un réchauffement de 2 °C. Pour encourager les plus jeunes, je leur dis qu’on va connaître le premier tournant vers le mieux. On va être obligés de revenir à des modes de vie plus raisonnables. Toutefois, quand on voit que la première puissance mondiale a mis à sa tête Donald Trump, il est possible que l’humanité aille à sa perte et qu’on perde la moitié des humains sur Terre, qu’on ait un phénomène semblable à la peste, qui a tué un bon tiers de l’humanité. Qui peut souhaiter ça ? Par exemple, que va-t-il se passer quand l’eau douce va se répandre dans l’océan, bouleversant toute la faune ? On ne peut pas rester assis sur une chaise et pleurer. Au niveau individuel, il faut agir. Notamment acheter bio. Si tout le monde le fait, on changera le système agricole, on se débarrassera des pesticides. On n’est pas impuissants.

Sommes-nous dans une époque d’indifférence ? ­Par exemple par rapport aux migrants ?

Non, on est dans une époque de cruauté. On ne veut pas comprendre que nous sommes tous des migrants, des étrangers, les étrangers des autres peuples du monde. Alors que la France est historiquement un pays où il y a eu le plus de mélange de peuples, on est cruels avec les migrants. On a poursuivi en justice Cédric Herrou, un agriculteur qui les aidait. Est-ce que cela signifie qu’on n’a plus le droit de secourir des personnes en danger ? Je croyais que la loi poursuivait plutôt la non-assistance à personne en danger.

 

 

SUITE dans le lien:

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents