Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Chita Tande. L'émission parle de la récupération du dossier du choléra par la dite société civile, dont M. Desroches et son compère Edouard Paultre

Publié par siel sur 26 Juin 2017, 10:17am

Catégories : #VIDEOS, #REFLEXIONS perso

Rosny Desroches était en 2003-2004, celui qui récoltait les financements alloués aux Grenn nanbounda. Il ne s'agit pas d'un zen mais il suffit de se référer aux document de l'Union européenne pourvoyeuse des fonds.

Il semblerait, selon le journaliste, que ce Monsieur mène une offensive aujourd'hui pour récupérer la gestion des fonds qui seraient alloués pour dédommager les victimes du choléra.

Il ne me semble pas même si l'impossible est toujours possible en Haïti , qu'un homme qui est n'a jamais participé à cette lutte, puisse profiter de ses réseaux mafieux pour se positionner comme gestionnaire de ces fonds.

Je compte sur la vigilance et la combativité de tous ceux qui ont mené pendant des années la lutte pour que l'ONU, comme Oxigène David, Maitre Mario Joseph, et les autres, notamment dans la diaspora, reconnaisse ses responsabilités pour ne pas laisser la dite société civile de M. Desroches s'accaparer d'un dossier dans lequel il ne s'est jamais impliqué.

Rosny Desroches a encore moins de crédibilité dans ce dossier qu'il fait partie de ceux qui ont collaboré activement moyennant monnaie sonnante à ce que Haïti soit occupé par la Minustha.

Comment imaginer que ce même sieur Desroches qui a contribué aux malheurs provoqués  par la Minustah, en collaborant  à la destruction en 2004  de la tentative  difficile de l'Etat haïtien de sortir de la dictature pour aller vers un Etat de droit, puisse profiter de ces malheurs ? 

Il est indispensable et vital pour que les Haïtiens puissent vivre dans leur pays en paix que des individus tes que Rosny Desroches  et tous ceux qui ont collaboré en 2003-2004 à l'avilissement totale capitale du pays soient mis à l'écart.

Et que, comme disait l'ex-ambassadeur des USA en Haïti en 2003,  il est urgent de balayer ce groupe de néo-duvailéristes, un gang de cupides composé aussi bien des macouto/militaro/duvaliéristes, de  lavalas, de tèt kale, de AAA, Bouclier, de l'ensemble de ces gens-là qui n'ont à la bouche que des mots comme "Nouvelle Haïti" et qui travaille en fait à consolider le statu quo.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents