Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


RD un militant anti-coruption arrêté par des agents de police. La Direction générale de la police suspend les policiers en question et ordonne la libération du militant.

Publié par siel sur 8 Mai 2017, 22:12pm

Catégories : #AYITI-RD relations, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #REFLEXIONS perso

Bon. Une comparaison s'impose avec le fonctionnement haïtien.

Rappelez-vous que le dirigeant d'une association des paysans de l'Ile-à Vache militant contre les opérations de tourisme de Mme Villedrouin, la ministre star du régime Martelly, avait été carrément arrêté et mis en prison.

Le type en plus était policier et les manifestations étaient tout ce qu'il y a de plus pacifiques.

Par contre ne l'était pas du tout le saccage de l'environnement de Mme Balmir-Villedrouin : déracinement d'arbres séculaires, expropriations des gens de leurs habitations, jardins, champs - laquelle Mme Balmir-Villedrouin s'en foutant complètement des problèmes provoqués par le changement climatique, de l'équilibre fragile de l'îlet, de sa beauté,  et du sort des paysans et pêcheurs -  avait décidé de construire un aéroport international sur ce tout petit îlet.

Une idée vraiment géniale d'après elle.  On se demande quels touristes auraient eu l'idée saugrenue de venir se reposer dans un espace résonnant des bruits d'atterrissage et de décollage des avions.

Ce dirigeant d'association, Jean Malthuners Lamy, n'avait pas seulement été arrêté, mais alors qu'aucune charge n'avait été retenue contre lui,  - le type n'avait rien cassé, ni brisé mais avait utilisé ses droits légitimes de citoyens  pour exprimer l'opinion et les revendications des habitants de l'île - avait été retenu en prison alors que la Justice avait passé l'ordre de le libérer.

Finalement il aura fallu des pressions de l'extérieur pour qu'il soit libéré sinon, il aurait pu passer sa vie en prison, selon le caprice des bandi legal.

On voit comment marchent Police et Justice dans le pays d'Haïti à travers cet exemple. Et en comparant avec le jugement et la relaxe de Sonson la Familia,  accusé lui de kidnapping mais  par contre étant ,lui, un ami de Martelly.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents