Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Pourquoi l'inculpé fait-président s'est-il positionné après sa campagne en mode arrogant ?

Publié par siel sur 27 Mai 2017, 19:56pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #REFLEXIONS perso, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Pourquoi l'inculpé fait-président  s'est-il positionné après sa campagne en mode arrogant ?

Première réponse : parce qu'il est un héritier des macouto/militaro/duvaliéristes dont on sait que c'est un des traits dominants.

Deuxième réponse : parce qu'il sait que malgré son dossier de l'UCREF, son absence de préparation pour le poste, il a la bénédiction de M.  "le blanc".

Troisième réponse : parce que arrogance va de pair avec incompétence.

Quatrième réponse : parce qu'il sait qu'il dirige une population déshumanisée par les conditions de vie qui lui sont faites et rendue impuissante.

Cinquième réponse : parce que les media, les radiomen et autres directeurs d'opinion, les  parlementaires  des 2 Chambres ont été payés pour se taire. Et que certains d'entre eux ont des dossiers compromettants : M. 30%, par exemple.

Sixième réponse : parce qu'il sait qu'il n'existe pas d'opposition solide, laquelle faute de moyens économiques et de soutien de la CI, est aussi impuissante que la population, assistant en spectatrice aux dérives.

Septième réponse : parce que l'Espagnol Antonio Solà qui le gère, lui a enseigné de même qu'à Martelly, que le bluff, la propagande, le spectacle sont des éléments indispensables pour mystifier, éblouir, aveugler les masses  - notamment celles d'Haïti  - qui, culturellement , sont sensibles à la fois au style " bon papa" et au style " chef suprême" : carotte et bâton.

Huitième réponse : parce que l'inculpé fait-président a eu comme modèle Martelly, qui pendant 5 ans, toujours avec la protection de la CI, a fait, selon ses propres mots, "anpil tentennad",  a déstructuré les institutions de l'Etat, fait son arnaque de PSUGO, celles d'Arcahaie et de l'Ile-à Vaches s'est enrichi lui et son klan de rapaces, tout ceci sous les yeux des Haïtiens anesthésiés, zombifiés. Et qu'aujourd'hui même, pour le récompenser d'avoir été un bon élève, entre autres en enterrant le dossier choléra, celui des Dominicains d'origine haïtienne privés par une loi absurde, digne du IIIème Reich de leur nationalité,   est invité à l'ONU. Pour dire quoi au fait ? Des tentennad.

Neuvième réponse : parce que JoMo la Panique est mort de trouille. Il n'a aucune idée des retombées des  révélations faites par Guy Philippe, son allié emprisonné aux USA pour les mêmes faits pour lesquels il a été inculpé : blanchiment d'argent. Vous avez déjà pu observer le comportement de la race canine, qui aboie et est prête à mordre quand elle a peur pour faire peur.

Dixième réponse : parce que l'homme d'Agitrans, le nègbannann nan devenu nèg pay bannann suite à la faillite d'Agitrans, le "secoueur de tcha tcha rose"  au carnaval des insultes des Cayes, l'homme aux 14 comptes en banque et aux chèques libellés "à qui vous savez", sait pertinemment qu'il est une fraude. Et que monté comme des oeufs en neige par la CI, les oligarchies d'Haïti et de la RD, il peut, tout comme les oeufs en neige, une fois non battu par le fouet, s'écrouler. Et, cette belle neige blanche - blanche comme la cocaïne et le riz pollué déversé à Tabarre - peut se transformer en pipi de chat.

Le handicap majeur de de l'inculpé fait-président, cause de ses déboires actuels est,  qu' à l'inverse de Martelly, il n'a pas à ses côtés un expert en arnaque, en bluff, en tôles rouges et actions cosmétiques façon "Jalouzi " :  Laurent Lamothe,  en tandem avec une Mme Balmir Villedrouin, ne connaissant strictement rien à l'industrie touristique, comme relevé dans la presse étrangère, mais  "ouverte aux affaires", c'est-à-dire aux intérêts des entreprises de la RD et de celles d'autres mafieux locaux et internationaux.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents