Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


«Mobutu»: un dictateur africain chouchou des démocrates occidentaux

Publié par siel sur 19 Mai 2017, 14:06pm

Catégories : #INTERNATIONAL, #AYITI EXTREME DROITE, #REFLEXIONS perso

Les grandes étapes de la vie de Mobutu sont connues. Il est entré dans la vie politique en tant qu’ami et confident de l’éphémère premier Premier ministre du Congo indépendant, Patrice Lumumba, avant de s’imposer en profitant des rivalités entre le Premier ministre et le président. Il a surtout profité des craintes de la Belgique, l’ex-puissance coloniale, de voir sa mainmise sur les immenses ressources du Congo mise en cause à court terme par le pouvoir postcolonial. Il sera aussi son bourreau.

Le biographe de Mobutu raconte aussi comment son protagoniste fut très vite repéré par la CIA qui l’a instrumentalisé dans sa « guerre froide » contre les communistes. Le long règne de Mobutu a été aussi marqué par des atrocités commises contre les opposants au régime (l’assassinat de l’opposant Pierre Mulele en 1967, le massacre des étudiants du campus de Lumumbashi en 1991) et la corruption qui avait atteint des proportions jamais égalées ailleurs en Afrique. « La terreur et l’argent étaient les principaux ressorts du mobutisme », proclame Langellier.

Pas mal de points communs entre Duvalier et Mobutu qui expliquent que tous 2 aient été des "chouchous" des Blancs.

Entre autres leurs rôles respectifs d'agents de la CIA.

"Le biographe de Mobutu raconte aussi comment son protagoniste fut très vite repéré par la CIA qui l’a instrumentalisé dans sa « guerre froide » contre les communistes. "

Les rapports entre Duvalier et la CIA font partie du grand nombre de réalités auxquelles les Haïtiens - et là il est possible de généraliser, tant cette attitude est devenue un fait culturel  - refusent de se confronter préférant, mythes, anecdotes et zen aux faits historiques  considérés comme gênants pour leur psyché.

Duvalier a été "vendu  " et l'est encore jusqu'à présent, par exemple par les radiomen haïtiens - bon nombre d'entre eux issus du secteurs macouto/duvaliériste - comme étant le  super-nationaliste qui a tenu tête aux Américains. 

Alors que ce type, Dyuvalier F.,  a été instrumentalisé par "le blan" pour maintenir les Haïtiens dans une forme d'esclavage matériel et psychique.

Ca ne fait pas rire et ça fait pitié que des personnes, en 2017, au 21ème siècle, puissent continuer à diffuser cette fable dans les média, alors même que chacun sait - l'histoire est là pour le démontrer - que tout homme politique issu des ex-colonies en Afrique, Asie et AM. du sud ayant réellement une volonté de défendre les intérêts de son pays et de sa population est évincé, ou assassiné. Rares sont ceux qui comme Fidel Castro ont pu échapper aux vengeurs de l'Empire.

Pour maîtriser le sujet, relire et revoir "Les confessions d'un assassin financier" de John Perkins qui a été l'un d'entre eux.

 

Commenter cet article

Hugues Girard 19/05/2017 17:30

Pour "gerer" leurs opposants, Duvalier avait ses cagoulards, et Mobutu ses motards.

Fait currieux, l'ambassadeur francais Didier Le Bret etaut present a cote de Michel Martelly a Fort-National lors de la premiere distribution de motos de ce dernier comme cadeaux de Fetes de fin d'annee en 2012.
Peu de temps apres, des motards ont sevi contre des opposants a Martelly, tels que le couple Dorsainvil de RNDDH.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents