Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Entendu, à propos de l'éducation, de la production et de la transmission des connaissances, une discussion intéressante dans Pi lwen, Pi fon

Publié par siel sur 22 Mai 2017, 09:02am

Catégories : #VIDEOS, #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #DUVALIER, #PEUPLE sans mémoire...

Actuellement est à la mode une discussion autour des couleurs du drapeau : rouge et bleu, rouge et noir. Laquelle discussion, selon moi, est une diversion,- bla, bla bla nationaliste as always -  dans la mesure où ce débat existe depuis des lustres. Et qu'il ne me semble pas prioritaire par rapport aux problèmes qui agitent la nation.

Par rapport à l'éducation qui, encore une fois selon moi, me paraît, un des domaines primordial mais également le plus négligé le constat est unanime. A savoir une volonté politique d'en faire le moins possible et dans ce moins le faire le plus mal possible.

Vous savez que les duvaliéristes sont nombreux au niveau des directeurs d'opinion. Ces propagandistes prétendent que du temps de la dictature les institutions  en général, dont l'Education,  étaient à un haut niveau.

Dans cette génération éduquée sous le régime des 2 Duvalier, je l'ai déjà dit, existe la nostalgie de leur jeunesse.

Ces gens-là font semblant d'oublier que Duvalier F. a joué un rôle déterminant dans la détérioration de l'Education en tuant, faisant disparaître ou en mettant à la porte - le soit-disant exil volontaire vanté par les duvaliéristes - la majorité des enseignants et intellectuels  haïtiens qui se sont retrouvés en Afrique, au Canada, aux USA, dans la Caraïbe.

De cette rupture dans la transmission qui a provoqué ce à quoi on assiste aujourd'hui dans l'éducation, les "enfants des Duvalier", ceux qui ont été éduqués et ont grandi sous ce régime, ont du mal à le reconnaître et par conséquent à analyser ses conséquences.

On est dans le déni. Et il suffirait d'une étude bien menée sur l'Education du temps des 2 Duvalier - combien d'écoles  sur le territoire national au cours de ces 29 ans ?-  pour mettre à plat ces affabulations, mythes et mensonges.

Les intervenants  parlent de l'importance du savoir scientifique, mais jamais ils ne mentionnent le fait que sous la dictature duvaliériste, les laboratoires scientifiques étaient interdits. Duvalier F. dans sa paranoïa, craignant que les étudiants en sciences puissent créer des bombes qui pourraient être utilisées contre son régime.

Ma réflexion perso, c'est que les "save" qui ont été formés sous Duvalier et qui ont joui et collaboré à  ce système devraient, à leur niveau, laisser tomber le bluff omniprésent qu'ils dénoncent dans la société  et qui l'était tout autant sous Les 2 Duvalier,  et reconnaître la part de responsabilité de leur gourou, Duvalier F. et de ses héritiers dans la formation de "la première république Noire au monde des cerveaux lents."

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents