Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Emission Henry Guerrier. Pourquoi le journaliste prend-il comme emblème de la corruption la RNDDH, dans un pays où le fait-président est un inculpé ? Bizarre...

Publié par siel sur 12 Mai 2017, 11:35am

Catégories : #VIDEOS, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #PEUPLE sans mémoire...

Franchement, je ne connais pas le dossier de M. Pierre Espérance qui aurait reçu des subventions de l'Etat à travers des institutions de l'Etat.

Je n'ai aucune idée de la manière dont fonctionne les ONG en Haïti. Ici, bien entendu les associations à but non lucratif, ont droit à des subventions  de l'Etat. Et d'aides d'entreprises privées. Comment fonctionneraient-elles autrement ?

Ceci dit, ce ne serait pas une surprise que les subventions allouées à la  RNDDH , puissent s'être retrouvées dans les poches de Pierre Espérance. L'ONG de Pierre Espérance fonctionne dans l'opacité la plus totale, comme les salaires des ministres, du président, le montant de leurs per diem..Etc.

Ce qui, ici, m'interpelle, c'est cette focalisation sur un cas présumé de corruption, alors que des dossiers de corruption bien plus déterminants pour la marche de l'Etat. Tels que, en priorité le dossier du fait-président inculpé Jovenel Moïse, celui des différentes personnes impliquées dans le gaspillage des fonds petrocaribe dont Laleau ex-ministre des Finances et actuellement conseiller  du président.

Par exemple, est-ce que la subvention allouée à la RNDDH est plus importante que les sommes débloquées par Martelly pour son fils Olivier à des fins de construction de parc sportifs  ? 

Ceux qui ont porté plainte contre cette forme de népotisme, ont-ils vu leurs dossiers traités par la justice ?

Oui. Une seule et unique fois. Et une fois de trop pour le juge qui a trouvé que le moment était adéquat, suite à une rencontre avec Lamothe et Martelly, de "se faire" un AVC. Et le dossier lui également a  été foudroyé par un AVC.

Vu de loin, l'ampleur donnée à l'affaire de faits présumés de corruption de Pierre Espérance, donne l'impression d'une manoeuvre de diversion pour éviter de répondre aux vraies questions. Et d'un programme d'élimination des possibles enquêtes que son ONG pourraient mener sur les  kaïds de la bande des "moun san cheveu".

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents