Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Lu sur le net, à propos du marché de Fontamara " Ce n'est pas le grand chef,mr Martelly qui a de grande vision pour mon pays qui a abandonné tous ces grands travaux..."

Publié par siel sur 25 Avril 2017, 20:05pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #PEUPLE sans mémoire...

Lepetit Bateau • il y a 7 heures
C'était le but de mr Martelly:donner du travail à mes crève-la-faim.Ce n'est pas le grand chef,mr Martelly qui a de grande vision pour mon pays qui a abandonné tous ces grands travaux.C'est privè-latorture,les responsables du coup d'état qui les ont abandonnés,TROP BEAU POUR LE PEUPLE,habitué à vivre dans le caca

Ce "lepetitbateau", soit il est un imbécile fini qui se laisse mener en bateau, soit il est un "intelligent" - selon l'acception haïtienne qui signifierait plutôt roublard - qui veut mener les lecteurs en bateau.

Quel que soit le cas,   le type n'a pas pas encore compris que son "grand chef mr Martelly" est un escroc.  Il n'a pas appris sa leçon, ni révisé ses devoirs de maison.

Il ne sait pas que  - ce n'est pas seulement en Haïti mais partout dans le monde - les grands travaux sont des occasions pour se faire du fric.

Dans les pays où existent des lois, des règlements,  des structures étatiques de  surveillance, et une justice opérationnelle, le pillage est moindre.

Mais dans d'autres comme l'Espagne - je prends l'Espagne comme exemple parce que ce gang a des liens très serrés/collés avec l'extrême droite de ce pays - voir Antonio Solà -   de grands travaux "   TROP BEAU POUR LE PEUPLE "  ont enrichi ceux qui les ont lancés en faisant, façon Agitrans, une opération de partenariat public-privé, mais où c'est l'Etat qui débourse la plus grande partie de l'investissement.

Les entrepreneurs se sucrent, les intermédiaires touchent leurs commissions, et quand ils ont fait leur plein d'argent, les travaux sont abandonnés. Comment ils expliquent ça ? En général - comme dans le cas d'Agitrans qui dit s'être trompé d'espèce de banane - ils avaient mal évalué les coûts et le marché. Ils ne sont ni coupables ni responsables, c'est la faute au marché.

Je vous en ai déjà parlé en moult fois.

Mais, comme les media haïtiens ont décidé de fermer leurs portes aux restes du monde, notamment par rapport à des sujets qui pourraient être des leçons pour Haïti. Et, qu'inversement, ils se complaisent dans la désinformation relayée généralement par leurs commentateurs attitrés comme ce "lepetitbateau" qui fait partie des mercenaires du clic d'Antonio Solà, chargés de "vendre"  les dysfonctionnements et les arnaques des régimes tèt kale/bannann comme des complots, je suis dans l'obligation - devoir civique oblige, bien que 10 ans de répétition s'avèrent pénibles, d'autant plus qu'on a l'impression de "labourer la mer" (courtoisie Bolivar) - de vous les rappeler .

"lepetitbateau" c'est le genre d'individu qui soutenait sans honte que le carnaval des injures de son "grand chef,mr Martelly " était une bonne affaire pour l'économie des Cayes. Jusqu'à présent "le petitbateau" n'a pas informé ses lecteurs, chiffres à l'appui, du montant de ces supposées  retombées économiques de ce "madigra" organisé par un ex-chef d'Etat totalement infantile, si ce n'est dérangé mentalement, pour se venger,  en lançant des insultes publiquement à deux journalistes opposants. Une mesquinerie et une veulerie applaudies par une grande partie de la société.

Des "lepetitbateau" les media haïtiens et les réseaux sociaux en sont plein à ras-bord. Des grandes gueules qui, quand elles ne sont pas dans le registre de l'aboiement, des injures à base de kakabounda - faut voir le niveau mental -, jouent aux "save."

Des arriérés tèt kale au cerveau bourré de paille, qui entendent convaincre l'opinion que la foi en  leur " grand chef,mr Martelly " est capable de transformer un ignorant incompétent et grivois en un sage avisé et courtois.

Le monde tèt an ba....

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents