Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Le National/Pacific : Guy Philippe décide de plaider coupable

Publié par siel sur 23 Avril 2017, 18:45pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #DUVALIER, #PEUPLE sans mémoire...

Les USA sont ce qu'ils sont. Leur histoire nous instruit sur leur fonctionnement. Mais encore faut-il la connaître.

Et ne pas pêcher par mégalomanie en se pensant si malin qu'on ne finira pas comme "grenn sonnen"

Ils sont capables d'être très gentils avec toi, tant que ce ne sont qu'à ton pays et à tes compatriotes que tu fais du tord.

Mais pendant tout ce temps où tu  terrorises,  assassines, danses le rara, fais le mariole dans la Grand'Anse et mène tes petites affaires illicites d'enrichissement, et où tu te crois intouchable, ils t'ont à l'oeil.

Leur oeil  sont  tes proches. Ceux financés et ceux infiltrés. Pas tes ennemis.Trop éloignés pour rapporter.

Parier sur son intelligence personnelle, sa malignité, son charisme  comme Guy Philippe l'a fait, c'est méconnaître totalement la force d'un système qui n'a aucun scrupule à broyer ses serviteurs d'aujourd'hui,d'hier et de demain.

Guy Philippe, de même que les G184, les zentellectuels du Collectif Non, les journalistes et autres Gnbistes  ont cru  - alors qu'un minimum de conscience, je ne dirai même pas politique, mais du bien collectif  aurait pu leur éviter de succomber à la tentation mégalo - qu'ils représentaient une force capable de s'affronter au statu quo.

C'est cet infantilisme à base de nostalgie du paradis perdu de leur enfance du temps du papadokisme - tel que je qualifie leur boycott de la commémoration de la célébration du bicentenaire de l'Indépendance et leur alliance avec les mercenaires d'extrême droite dans le coup d'Etat de 2004 qui - c'est la queue de la comète - a permis d'installer le bandi legal , Martelly, puis l'inculpé Jovenel Moîse à la tête de l'Etat...Et Guy Philippe à être envoyé dans une prison aux USA.

Le problème c'est que vous ne trouverez pas un parmi ces grenn-nanbounda disposé à réfléchir sur leurs actions et leurs conséquences. Ils trouveront toujours un bouc émissaire pour se disculper - principe de l'infantilisme : c'est pas moi, c'est lui.

Et donc, avec des intellectuels et une classe politique dans l'incapacité de se remettre en question, Ya pas photo ni miracle, la répétition est assurée, de même que la descente aux enfers.

Et le pire, c'est que l'on ne peut même pas dire " Demain est un autre jour" parce que ces gens-là ont des enfants  auxquels ils ont transmis ce même infantilisme et qui prolifèrent et enserrent le pays dans une toile d'araignée. Le quidam qui n'est pas avec eux est immédiatement pris au piège comme une mouche dans cette toile. Plus besoin de Fort-Dimanche. Media, radiomen, zen opèrent comme police politique.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents