Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Jovenel Moïse, le fléau des « dieux » - Par Robert Lodimus

Publié par Robert Lodimus sur 4 Mars 2017, 21:10pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #INTERNATIONAL, #AYITI ROSE RAKET

Deux citoyens se sont portés partie civile dans l’épineuse affaire : l’ex-candidat contestataire Moïse Jean-Charles et le professeur Ernest Bolivar. En qualité de témoins à charge, ils seront les corollaires du ministère public dans un éventuel procès en rapport aux crimes reprochés à Jovenel Moïse et à Martine Joseph. Les deux concitoyens pourront-ils assumer jusqu’au bout cette dangereuse responsabilité qu’ils ont prise devant la Nation, juste pour que la lumière luise sur les ténèbres. La mafia a les bras longs et puissants.

Ordinairement, dans les pays où l’État atteint une échelle structurelle acceptable, les témoins à charge et les délateurs sont placés sous la protection de la police. Jovenel Moïse, dans cette série controversée sur la pègre nationale, ne pouvait jouer que le rôle d’un figurant muet, d’un robot sans cerveau : un « porteur de valise » qui circulait dans plusieurs sens, c’est-à-dire, une créature pitoyable, sans caractère qui était utilisée par les Corleone, les Cuneo, les Tattaglia, les Stracci, les Barzini de la société haïtienne. Son épouse et lui auraient aussi servi de prête-noms, lors des opérations importantes de transactions bancaires douteuses. La DEA qui a procédé à l’arrestation de plusieurs autochtones sur le sol national, plus d’une quarantaine, selon les statistiques disponibles, ne saurait feindre d’ignorer les entrées et les sorties des trafiquants de drogue qui assiègent, qui empoisonnent Port-au-Prince et ses banlieues.

Comment une République à l’agonie, qui ne produit absolument rien, sinon que des bandits exécrables, est-elle parvenue à posséder un parc de véhicules luxueux aussi intense, aussi vaste, aussi impressionnant ? Haïti est un pays entièrement placé sous l’emprise du Département d’État et du Pentagone. Rien n’échappe au contrôle de la CIA ! Absolument rien !!! Des mini-caméras et des microphones sont installés clandestinement dans les bureaux de tous les compartiments de l’Administration publique. États-Unis, France, Angleterre, Canada, Russie, Chine, Israël forment les espions les plus efficaces de la planète. Et ce sont les meilleurs agents doubles qu’ils envoient en mission en Haïti.

Avec l’épée de Damoclès qui est suspendue sur sa tête, Jovenel Moïse, contre vents et marées, avec les bénédictions du Core Group, a pu finalement recevoir l’ « écharpe de l’ignominie nationale » des mains du « petit chef » des parlementaires mal élus, illégitimes, et nous citons le mystérieux Youri Latortue. Les faits ont démontré une fois de plus qu’entre l’ « ange » et le « démon », les États-Unis choisissent toujours le « dernier ».

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents