Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Comment ne pas avoir peur en Haïti quand on est journaliste , une question que se pose le journaliste Henri Guerrier, proche du découragement

Publié par siel sur 29 Mars 2017, 20:42pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE

Henri Guerrier  en arrive à penser que son travail de journaliste, d'investigation ne vaut pas la peine.

Pourquoi, parce que la société haïtienne semble totalement amorphe et soumise à l'indignité, aux magouilles et  à la prédation.

Bon.  Ca me fait mal au coeur ce désespoir et cette impuissance qui nous ramènent directement à l'époque des 2 Duvalier qui a provoqué l'exil de milliers de gens dans tous les secteurs, dans tous les milieux  bourgeoisie traditionnelle,  classes moyennes, employés, ouvriers, paysans, chômeurs.

Henri Guerrier qui a déclaré qu'il vient du secteur macoute, devrait savoir que c'est son secteur qui a officialisé cette corruption. Il suffit de se rappeler les millions touchés par les Duvalier pour les paysans vendus à la RD. Argent avec lequel Duvalier J-Cl s'était barré en 1986. Et que ses potes militaires qui lui ont succédé ont dû  remboursé au gouvernement de la RD.

Henri Guerrier s'intéresse à l'ONA, l'organisme qui gère les cotisations des travailleurs pour assurer leurs retraites.

J'avais mentionné  ce scandale de l'investissement de l'ONA - des cotisations des travailleurs et des patrons - dans le financement de l'OASIS, l'hôtel de l'actuel député Jerry Tardieu. J'avais mentionné qu'il s'agissait d'un abus - dans la mesure où ceux qui cotisent n'ont pas eu leur mot à dire sur ce prêt de l'ONA à Jerry Tardieu. Un prêt à risque, parce qu'il suffirait que le business de M. Tardieu fasse faillite - comme Agitrans - pour que les travailleurs qui ont cotisé toute leur vie se retrouvent sans assurance vieillesse.

Ce que l'on remarque , c'est que se soient les taxes sur les appels de  la diaspora ou Agitrans, ou l'ONA, les rapaces ont  mis en place des arnaques pour plumer les plus pauvres.

Mettant en pratique cette  sentence de  Coluche " Les pauvres sont pauvres mais ils sont nombreux".

Jovenel Moïse l'inculpé fait-président, son Premier ministre Lafontant qui s'abstient de payer ses impôts, et toute la bande des duvaliéristes/Gnbistes/woz rakèt/bannann sont les représentants actuels  de ce système de prévarication, que Martelly a officialisé avec le "bandi legal".  

Henri Guerrier,  devait comprendre que ceux qui bénéficient de prêts de l'ONA, du genre sénateurs, députés  cotisent en indépendants à l'ONA et de ce fait peuvent emprunter de l'argent.

C'est une arnaque qui permet aux plus riches d'utiliser leur soit-disant assise financière pour emprunter au dépens des travailleurs pauvres qui cotisent.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                              

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents