Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Archives du 7 déc. 2016. Fatras dans la tête, fatras à terre, fatras dans les airs : la vision politique PHTK que la CI veut imposer à Haïti. (mis à jour)

Publié par siel sur 14 Mars 2017, 15:46pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #PEUPLE sans mémoire..., #Archives 2

Mme Odette Roy Fombrun, avec tout le respect que je dois à son grand âge, semble soudain découvrir une réalité qui crève les yeux.

Il faut dire, si je ne me trompe pas, que Mme Fombrun faisait partie de la gente qui encensait le "bandi legal" fait président par les 2 Clinton, l'oligarchie de la RD, celle d'Haïti, dont M. Réginald Boulos qui , aujourd'hui, tout comme elle se manifeste, voulant protéger leur nouvelle "poupée toile", Jovenel Moïse, dit "l'Homme banane", l'extraordinaire chef d'entreprise vendeur de pièces détachées de voitures, d'eau Culligant, acheteur et revendeur de véhicules chez...M. Boulos.

« Je suis vraiment émue. J'ai eu beaucoup de distinctions, mais pas encore un honneur national », a fait remarquer Mme Fombrun qui considère cet hommage comme un cadeau d'anniversaire. Elle fêtera bientôt ses 95 ans et elle continue d'exercer ses activités!

Mme Odette Fombrun - décorée par le "bandi legal" ne s'est jamais dit qu'il pourrait être indécent d'accepter d'être honorée - elle qui se trouve être une femme - par un homme qui n'a cessé dans toute sa carrière de musicien et de fait-président de proférer grossièretés et insultes envers les femmes.

Elle arrive comme les carabiniers quand le mal est déjà fait. C'est appeler les pompiers quand la maison a fini de brûler.

Fouiller plus profondément le trou, une spécialité des dites élites haïtiennes qui permet de maintenir le statu quo, puis de faire semblant de vouloir le changer.

Lesquelles élites - sans blague - avaient osé faire un tollé quand l'écrivain Anthony Phelps avait refusé avec un "non merci" - en plus il était poli- la décoration de Martelly.

Une illustration de l'absence totale/capitale de dignité de ces dites élites. Quels pleutres !

D'ailleurs,  Martelly, dans sa folie de "règlements de compte" , pourrait lui rétorquer à MmeFombrun  : pou ki sa ou pa te di sa avan.  Lè mwen te dekore w ou te byen kontan vini nan palè a. Se pa de ti bo ou te ban mwen, epi kounyen an  wap vinn pran pòz moralist. Nou tout se an bann ipokrit ki renmen lè manje a bon, epi depi li gate ap di :  " je ne mange pas de ce pain".

La reconnaissance des zentellectuels à Martelly, leur contentement de voir un "bandi legal" mis à la tête de l'Etat, leur empressement à se vêtir tout de rose, leur délicieuse revanche contre le mouvement lavalas, leur appétit pour les "confitures" , terme employé par Napoléon Bonaparte pour dire tout le bien des décorations qu'il a lui-même créées - a été un des facteurs qui a encouragé Martelly dans ses dérives  et a conduit le pays dans l'état de dégénérescence actuelle dénoncée par ...Mme Odette Roy Fombrun .

Rome ne s'est pas faite en un jour ni non plus la décadence de son empire.

L'article dans le lien ci-après vous donne la mesure de cette complicité et écœurante servitude volontaire.

Nap sezi pou wè sa Valérie Daudier jounalist Nouvelist kapab ekri kom voye monte pour Mateli.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents