Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Acento.com. La "Marche verte " avertit Medina et le PLD quils seront tenus responsables de la rupture de la paix si les diversions dans leur traitement de la corruption continuent (en espagnol)

Publié par siel sur 20 Mars 2017, 19:31pm

Catégories : #AYITI-RD relations, #PEUPLE sans mémoire..., #AYITI ROSE RAKET

“Tenemos sed de Justicia, y con una llama verde encendida en nuestros corazones, advertimos a las élites empresariales, religiosas, políticas y sociales de las terribles consecuencias sociales, institucionales y económicas que podría enfrentar nuestro país si la dirigencia nacional mantiene una actitud cómplice frente al mayor escándalo de corrupción de nuestra Historia”, indica el colectivo en el manifiesto leído por la profesora María Teresa Cabrera frente al Altar de la Patria."

TRAD :

Nous avons soif de Justice , et avec une flamme verte qui brûle dans nos coeurs, nous avertissons les élites commerçantes, religieuses, politiques et sociales des terribles conséquences sociales, institutionnelles et économiques que notre pays pourrait confronter notre pays si l'appareil de direction nationale maintient une attitude complice face au plus grand scandale de corruption de "notre Histoire", a indiqué le collectif dans le manifeste lu par la professeure Maria Teresa Cabrera devant l'hôtel de la patrie.

Bon. Voici ce que à quoi l'on pourrait octroyer, à la rigueur, le terme de " Nationalisme". Loin de l'emploi de ce mot dans la société haïtienne  où l'on voit un Ministre pris pour bouc émissaire ,dans le cas Guy Philippe, désigné comme coupable, alors qu'il ne fait qu'appliquer les accords signés entre Haïti et Interpol.

Société haïtienne qui, non seulement s'en contrecarre de la corruption, mais en arrive tout bonnement à l'honorer en acceptant de mettre à la tête du pays un inculpé pour suspicion de blanchiment d'argent. Un feu vert donné à tous les délinquants au sein de toutes les couches sociales du pays.

Enfin notez, que cette corruption, pour le commentateur ci-après, n'a jamais été aussi importante qu'entre les années 2004 et 2016. Même timing qu'en Haïti où elle mène bon train à partir  de la sélection de Latortue et prend sa vitesse de croisière avec celle de Martelly jusqu'à  s'installer comme un fait acompli, maintenant ( 2017) avec  celle de Jovenel Moïse ( 2017).

Si Préval eut à dire que "privatisations et carnavals n'étaient pas négociables." Pour les tèt kale ce serait : " pas d'autre alternative que corruption et carnavals"

WILFREDO GONZALEZ Felipe Frías • hace 5 horas
Desde 2004 al 2016 se ha robado mas que desde el 1844 asta 2004., y es por eso la urgencia de que metan presos a los moraos de tu partido.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents