Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Le juge Bredy Fabien semble aimer les bananes et être fâché avec la justice. Après avoir laissé le dossier de l'UCREF dans un tiroir, le voici maintenant qui bacle l'enquête...

Publié par siel sur 23 Février 2017, 13:25pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #INTERNATIONAL

Vendeurs de banane en charge par la CI de bananer la population

Vendeurs de banane en charge par la CI de bananer la population

B.Fabien n'a pas interrogé le concessionnaire de voitures, Réginald Boulos, chez qui "JOMO la panique" a acheté ses 45 véhicules cash en un jour.

Ni non plus les personnes auxquelles il dit avoir revendu ses voitures.

Peut-être à ce même Réginald Boulos une fois l'argent blanchi ?

Peut-êtremême que les voitures ne sont jamais sorties de chez ce concessionnaire  au nom tout puissant qui n'a  de comptes à rendre à personne en Haïti ( à l'exception de l'ambassadeur US)  ni de lois à respecter.

Peut-être qu'il n'ya eu qu'un échange de dollars donnés cash par "L'homme banane" et rendus en chèques par le concessionnaire de voitures; lesquels chèques déposés à la BNC lejour même ont pu être payés une fous blanchis, le jour même  à " qui vous savez".

Au fait, B. Fabien a-t-il découvert l'identité de M. "qui vous savez "

B.Fabien n'a pas entendu,M. Bolivar, l'autre personne avec Jean-Charles Moïse qui s'est portée partie civile.

Il n'a pas non plus interrogé les deux bénéficiaires de chèques faramineux aux noms exotiques de Wiskey Knagg et Isodores.

Il n'a pas non plus vérifié, ni les factures, ni les contrats de prêts auprès des différentes et diverses banques où M "Nèg Bannann nan" faisait ses nombreux fric-fracs.

Il s'agit d'un dossier totalement puant mais comme il est fort possible qu'un  réseau de gens bien placés se trouve impliqué,- et parmi eux des gwo zouzoun comme Réginald Boulos qui a vendu à Moïse les 45 véhicules - il restera dans l'état jusqu'au jour où les Américains décideront du contraire.

Ce pourquoi Brédy Fabien avait depuis septembre serré le dossier sous ses fesses et que, depuis il essaie, de faire en sorte qu'un non -lieu soit prononcé en bouclant l'enquête.

Sak gen tan gen la. ? Pou ki sa nèg la pa kapab achte 45 machinn cash ? Sak pa contan al bwè poizon.

Et le juge Fabien ne veut pas aller boire du poison, il ne veut pas mourir de crise cardiaque comme le juge Joseph ou comme l'ex-colonel putschiste Joseph Michel François, ni être assassiné  dans sa propre demeure comme Guiteau Toussaint

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents