Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Après Martelly et ses aveux de tentennad, Zenny confie qu'il est un grand bluffeur devant l'éternel... (mis à jour)

Publié par siel sur 9 Janvier 2017, 15:15pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE

Bon Zenny a dit "nos élus sont des bluffeurs", mais considérant qu'il en fait partie on peut logiquement penser qu'il est inclus.

A moins que Zenny, veuille faire semblant de se placer hors du lot et que lui comme  Zorro ou comme un  Z'héros aurait été le seul à être digne de la fonction.

Bien évidemment chacun sait que c'est faux et ultra faux. Et qu'il bluffe une fois de plus.

Parce que si Zenny, tout Sénateur qu'il est, habitait un pays comme la France :

- il aurait été poursuivi par la justice :  pour outrage à magistrat parce qu'ayant giflé un juge et lui avoir craché au visage.

-  il aurait été poursuivi par les associations de lutte contre le racisme : pour propos racistes pour avoir déclaré à ce même juge :" je suis Blanc, tu es Noir tu me dois du respect."

Et ceci dans un pays de Blancs comme la France où les Noirs représentent une minorité.

Allez-voir en Haïti où la majorité de la population est Noire. Et dont l'histoire est liée à la lutte contre l'esclavagisme et à la reconnaissance que "tout moun se moun"

Robert Ménard, gourou des idiots de 2004, dont des actuels parlementaires, ex-patron de Reporters sans frontières passé à l'extrême-droite, actuellement maire de la ville de Béziers a été condamné pour avoir traité un instituteur de "petit con"

Imaginez ce qui se serait passé si Ménard avait craché au visage de cet instituteur.

En Haïti l'honorable - plutôt le déshonorable-  qui, d'une part se prend pour un "Caucasien",- lequel aurait droit 24h/sur 24 à des contrôles au faciès ici -  et qui, d'autrepart, pense qu'il a, du fait de sa couleur, un passeport de supériorité se veut donneur de leçons.

Mais ceci, évidemment,  bien après avoir joui du fric et des privilèges de sa fonction pendant 6 ans. Il ne faut pas être totalement fou quand même.. .les confessions ont leurs limites : le pognon.

Martelly, après avoir quitté son poste, a avoué ses 5 ans tentennad qui, selon lui, pourraient remplir plusieurs livres,. mais après lui également s'être rempli les poches.

Voici donc toute cette bande de délinquants du PHTK, qui se prépare à revenir sur scène avec l'accord des USA, qui en bon bluffeurs, tempêtent, crient, hurlent leur feinte colère par rapport à l'arrestation "d'un fils du pays", G. Philippe par les USA.

Mais quand un fils du pays, un jugese fait cracher à la gueule et traiter pratiquement d'esclave par Zenny, il n'y a pas d'humiliation, ni de honte, ni de colère, ni de sanctions. Parce que Zenny gen kòb.

C'est d'ailleurs cette hypocrisie que l'hypocrite Zenny dénonce, en disant que ces mecs députés et sénateurs qui se la jouent anti-Blancs et Mulâtres  devant le public sont les premiers, dans l'intimité, à baisser leurs pantalons devant eux.

Si Zenny peut déclarer à un Haïtien : "Je suis Blanc tu es Noir et tu me dois le respect" sans être inquiété par la justice, ni même avoir une remontrance de ses pairs, pourquoi les USA, 1ère puissance mondiale, ne pourraient pas débarquer en Haïti, arrêter Guy Philippe, an ti nèg,  et lui faire subir une séance de photos, comme on présente un animal, un trophée de chasse ?

Un pays dirigé par des sots "derespektan", ne peut pas s'attendre à être respecté par l'étranger.

Zenny, puisqu'il avoue être un bluffeur, devrait investir les sommes de ces 5 ans de salaires dans des causes d'utilité publique, afin de remettre au peuple haïtien le fric qu'il lui a volé.

Wouè...On peut toujours courir. Zenny est plutôt en mode "starting blocks" pour rejoindre Jovenel Moïse et obtenir un poste. Encore une opération "OMO lave plus blanc" effectuée sur le dos de ses "partenaires en crime".

Attitude lâche qui  rappelle celle de Martelly - allant dénoncer ses complices dans le vol de camions de ciment pour s'approvisionner en krack, tel qu'il en a fait le récit lu-même au défunt Fombrun - pour se faire bien voir de son patron. Même éducation militaro/ macouto/duvaliériste, mêmes agissements, même goût pour la délation.

 

 

 

-

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents