Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Mexique suite. La bataille pour le marché de la drogue.. Et un aperçu de ce qui attend les "indigènes " haïtiens, avec la "mafia legal" à la présidence et au parlement (mis à jour)

Publié par siel sur 3 Janvier 2017, 14:45pm

Catégories : #NUESTRA AMERICA, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #REFLEXIONS perso

Un dessin des 43étudiants disparus en 2014. Alfredo Estrella AFP

Un dessin des 43étudiants disparus en 2014. Alfredo Estrella AFP


Avant que la situation ne dégénère dans cette petite ville de Tierra Caliente, M. Astudillo Flores avait reconnu que l’Etat du Guerrero « traversait un moment critique ». « Les données sont difficiles », avait-il euphémisé en révélant que le mois de novembre avait été le plus meurtrier de l’année. Mais les chiffres – de morts, de blessés, de disparus, de personnes enlevées, d’argent extorqué – ne sauraient cacher la sauvagerie de la violence dans le Guerrero.

La ville balnéaire et touristique d’Acapulco est devenue une des villes les plus dangereuses sur la planète.

Des fosses communes sont régulièrement découvertes dans l’arrière-pays. A la fin du mois de novembre, 32 corps mutilés ont été déterrés près de Zitlala. A côté du charnier, une glacière contenant neuf têtes était retrouvée.

Dans le même mois, trois agents fédéraux ont été brûlés vifs dans leur voiture sur le bas-côté d’une autoroute, près de la station de Zihuatanejo.

Dix ans après que le président de l’époque, Felipe Calderon, a déclaré la guerre aux cartels, plus de 170 000 personnes sont mortes et plus de 30 000 sont portées disparues, selon des chiffres officiels, dont les ONG pensent qu’ils sont en réalité bien plus élevés. La volonté d’attaquer frontalement les grands cartels a eu des conséquences positives : arrestations de leader, comme « El Chapo » Guzman, et affaiblissement des plus sanguinaires, comme les Zetas.

Mais elle a aussi eu pour effet d’éclater les organisations criminelles en une multitude de petits groupes qui se battent pour un marché de la drogue toujours aussi lucratif.
Si la violence et les meurtres sont en forte baisse dans certains Etats du nord, comme celui du Chihuahua, où on trouve Ciudad Juarez, elle est en constante augmentation dans ceux du sud-ouest, comme le Michoacan et Guerrero. Deux Etats où les milices d’autodéfense sont les plus présentes.

Ces groupes ne sont pas toujours armés. Dans le cas des 43 étudiants de l’école normale d’Ayotzinapa, disparus en 2014, c’est un groupe similaire, composé de proches, qui a contribué à faire découvrir et authentifier une dizaine de cadavres, alors que l’enquête officielle piétinait.

image: http://s2.lemde.fr/image/2016/12/14/534x0/5049022_6_d27c_un-dessin-d-un-des-43-etudiants-disparus-en_d32b63bcaaf6e109e0b89e2fe8934c9a.jpg


Dans la vidéo cii- après des citoyens décident de se défendre contre les exactions et meurtres des cartels afin d'assurer la paix et la sécuirté de la population.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents