Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Apaid, Boulos : le retour. Il semblerait que les " hommes d'affaire, de derrière la scène en 2011, soient passés en 2016 à acteurs de premier plan...comme en 2004

Publié par siel sur 23 Novembre 2016, 02:22am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #REFLEXIONS perso, #AYITI ECONOMIE

Apaid et BoulosApaid et Boulos

Apaid et Boulos

M. Apaid qui affirme avoir visité une dizaine de centres de votes, dit avoir constaté une situation de calme au cours de la journée électorale .

Et pourquoi Apaid "visite  une dizaine de centres de votes ?"

Quel est son rôle dans cette affaire ?

Il vote ?

Je pensais qu'il était de nationalité US ?

Ou byen li pran post et pose "obsèvatè" ?

Ou byen il est allé "observer" si les employés de ces usines se sont bien déplacés pour voter ?

Bénéficiant de l’appui de la plupart des riches familles de l’oligarchie haïtienne et du soutien discret d’entreprises de la République dominicaine voisine,

Bénéficiant :

- de l'appui  des riches familles de l’oligarchie haïtienne "

- du soutien discret d’entreprises de la République dominicaine voisine.

A partir de ces deux infos, on sait pour qui roule l"homme aux14 comptes en banque. Et aux 270 000$US déposés cash en une journée dans une banque.

- pour le secteur qui monopolise l'économie haïtienne et empêche toute concurrence devant permettre au pays de se développer, selon ce qu'ils nomment "la loi du marché". Un secteur qui s'est ancré dans le pays à la faveur des Duvalier, qui impose son agenda -avec coups d'Etat et désordres divers si nécessaire - basé sur l'enrichissement personnel et maximal et l'exploitation maximale.

- pour le secteur des commerçants de la RD qui a fait d'Haïti et de sa population des consommateurs des biens qu'ils produisent,  de sa production agricole de mauvaise qualité, avec la complicité de la dite oligarchie avec laquelle elle partage les bénéfices,

Ca c'était Martelly.

Ca c'est Jovenel Moïse, son clone, dont ils ont essayé de le détacher pour raisons électorales. Mais derrière le masque, le "peinturlurage", qu'il suffirait de gratter si la presse haïtienne savait faire son boulot, on trouverait l'exact et même profil.

Ce n'est pas que les deux aient le même caractère, c'est qu'ils sont employés par les mêmes pour exercer les mêmes fonctions de porteurs de plats dans la grande maison de la plantation.

Vous remarquerez que c'est sous la plume d'un journaliste étranger qu'est dit - ce que tout le monde sait mais fait semblant de ne pas savoir - la nature des soutiens de Jovenel Moïse.

Un journaliste haïtien qui aurait évoqué ce sujet aurait vu sa carrière foutue et se serait vu obligé de quitter le pays pour aller chercher la vie ailleurs.

"Un point c'est tout ! "( Courtoisie V. Numa de Vision 2000)

 

Jovenel Moïse a disposé de moyens financiers beaucoup plus importants que ses compétiteurs. Selon l’OCID, le PHTK avait des représentants dans 71,6 % des bureaux de vote le jour du scrutin.

This is the reason why.

C'est pourquoi Martelly qui a bénéficié des fonds de Bautista et d'autres venants de provenance "obscure" n'a jamais agi en chef d'Etat responsable par rapport à la situation des Dominicains d'origine haïtienne.;; ni du choléra.

C'est pourquoi, lui et sa bande, soutenus par l'oligarchie des la RD et d'Haïti,  ont pu piller les caisses de l'Etat et monter, un exemple parmi d'autres, leur rakèt de PSUGO en toute impunité.

Tous deux et Martelly et Jovenel Moïse ne représentent RIEN.

Ils sont des factotum. Des majordomes qui portent les plats aux dîners de "l'oligarchie".

Ils ont été habillés, façonnés, dirigés par ceux qui les payent.

Et quand on te paye, qu'on t'habille, qu'on te parfume, qu'on te balade en hélico, ce n'est pas pour RIEN

On a vu ça avec les Cinton et leurs "pay to play" (payer pour participer)  qui ont empoisonné leur campagne.

Si la dite oligarchie des commerçants d'Haïti et de la RD financent Jovenel Moïse, ce n'est surtout pas pour qu'il fasse une politique nationale basée sur l'indépendance et l'autonomie.

Il faudrait être totalement idiot - ce que ces gens-là ne sont pas - pour aller mettre de l'argent sur quelqu'un dont la politique économique se détacherait de leur "grip", de leurs griffes.

Tous les Haïtiens qui soutiennent Jovenel Moïse - en dehors des pauvres auxquels il est possible de faire croire que Martelly avait loué un appareil pour contrer les ouragans - le font uniquement pour des raisons d'enrichissement personnel.

Ils savent très bien, ayant participé au gouvernement Lamothe/Martelly, que leur gestion était épouvantable.

Boulos, ne disait-il pas, que si on devait en faire un audit la société haïtienne s'écroulerait ?

Mais, comme la gabegie leur a personnellement profité, leur intérêt perso est de continuer dans cette voie de dégradation du pays, de corruption généralisée et de prostitution.

Les partisans tèt kale, woz/rakèt votent pour Apaid, pour Boulos, pour la RD et pas pour Jovenel Moïse, ni pour le pays et ses habitants.

Jovenel Moïse, lui-même, s'il n'était pas pris en otage dans ce coup monté, pourrait le confirmer.

"Aussi simple que ça !"( Courtoisie V. Numa de Vision 2000)

Pour plus d'infos voir le lien : http://coat.ncf.ca/our_magazine/links/61/42-43.pdf

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents