Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Lu sur le net :"Se sak fem toujou di, nou dwe eradike, epure tout jem lavalas sal Aristide yo nan peyi a."

Publié par siel sur 8 Novembre 2016, 09:43am

Catégories : #LU SUR LE NET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET

Lu sur le net :"Se sak fem toujou di, nou dwe eradike, epure tout jem lavalas sal Aristide yo nan peyi a."

Rochord Roche • il y a 2 heures
Gade kantite katastwof kap frape peyi dayiti pou selman 2016 sa a.
Depi se lavalas ki sou pouvwa nan peyim, menm lanati, dye titele fache kont nou. Lavalas se yon mikrob ki bay kanse li ye, li pote devenn an tet chaje Pou peyim, li pote salte,, Gang, machann drog, vole, korupte, asasen, kriminel Pou fini ak peyim. Se sak fem toujou di, nou dwe eradike, epure tout jem lavalas sal Aristide yo nan peyi a.

 Il y a deux écoles.

L'une qui dit d'ignorer les faschos du club des kaka/bounda. Ceci est tout à fait du domaine possible ici.

Dans la mesure où aucun journal qui se respecte ne laisserait apparaître des commentaires orduriers et d'incitation à la haine comme ceux publiés quotidiennement dans le Nouvelliste.

Donc, ici, on a peu de chances de tomber sur les paroles de ces gens-là. A moins d'aller volontairement, par curiosité ou pour son travail,  faire un tour dans leurs nids de vipères, leurs blogs, et leurs publications.

Le " nou dwe eradike, epure tout jem lavalas sal Aristide yo nan peyi a.", nous devons éradiquer, épurer tous les germes des lavalas sal d'Aristide dans le pays" correspond presque mot pour mot  à ce que l'on trouve sur ces blogs spécifiques.

Il suffit de remplacer lavalas sal, par Noirs, Arabes et Juifs. Etc.

L 'éradication et l'épuration c'est la combinaison gagnante des fafs, des nazis, des racistes. qui doit résoudre tous les problèmes.

Ils ne pensent qu'à ca :  éradiquer les Taïnos, éradiquer les Noirs, éradiquer les Juifs, les Arabes, les Chinois. Bref, il faut éradiquer pour se sentir exister.  Il faut épurer pour cacher ses propres saloperies  en les attribuant aux autres.

C'est ce que tous les  semblables à Rochord Roche et sa bande pratiquent dans le monde : l'incitation à la haine.

C'est ainsi qu'en Haïti, des femmes sourdes et non voyantes, des handicapés peuvent être assassinés par Roche et sa bande.

Les Rochord Roche, plumetikit, Alsov , Lepetit Bateau,, JSud, les trouillot, les Nèg-no, liamoth soifdemonpays, Don Juan et l'ensemble de la confrérie sont exactement ni plus ni moins l'équivalent au niveau de la violence, des criminels décrits ici.

Donnez leur des armes et vous verrez leurs "dan griyen" à la vue du sang des innocents.

En attendant la distribution de Galil, ils s'entraînent à la violence verbale et à la diffusion de conneries, une autre forme d'intimidation.

plumetikit rodfel2001 • il y a 3 heures
Égaré, petro karib'a, te la dpi sou bor père w Preval, c pat sou Martelly li te komanc non. ou patko eklere,ou eklere tard.c kouniea wap aprann fe nouvel.amplis petro karib 'a toujours là wi, kisa papa w de facto fe ak lajan 'an yo.ti égaré encore,ça kap passer laa c résultat 25 ans pouwva lavalas sale, Kote bidonvilles remplacement les villes. Bon,c'est peine perdue pour t'expliquer cela car tu es peut-être un ancien baron ou un exécutant ou du moins un chimère arrogant

Je les soupçonne même d'être des ex-membres du FRAPH et des macoutes.

La deuxième école propose de ne pas éviter la confrontation; et au contraire de  dévoiler au public les saletés des faschos,  et de répondre à leurs méchancetés, grossièretés, stupidités, ignominies et violences.

C'est celle-ci que je tente. Tout en sachant ne rien attendre du côté de cette bande de dingos ( fous Et dangereux ) mais simplement à l'intention des lecteurs.

Donc, voici un aperçu des différentes inondations qui ont eu lieu en 2012, 2013... Je n'ai bien sûr pas fait la récolte de toutes les données entre 2011 et 2016.

Port-de-Paix inondation avril 2012

Port-de-Paix inondation avril 2012

VENDREDI 13 AVRIL 2012
Nouvelle Inondation à Port-de-Paix

A Port-de-Paix, des pluies diluviennes sont à nouveau tombées dans le Nord-Ouest. Selon les responsables de la DPC, les cas d’inondation sont à la hausse et, beaucoup des maisons inondées au cours des pluies des 8 et 9 avril sont une nouvelle fois inondées. A Saint-Louis, les eaux de la Rivière des Barres a envahi l’hôpital, tandis qu’à Anse à Foleur l’eau commence à envahir une partie de la ville.


Depuis le début de la saison pluvieuse, c’est la troisième inondation enregistrée cette année à Port-de-Paix. Hier, le ministre de l’intérieur s’est rendu à Saint-Louis et à Port-de-Paix en compagnie des autorités locales pour distribuer des produits de première nécessité aux victimes des précédentes inondations.
La direction de la protection civile attend aujourd’hui l’arrivée d’une délégation du programme alimentaire mondial qui vient apporter de l’aide et appuyer les efforts des autorités. Mais les rivières en crue, le mauvais état de la route en raison des éboulements et des glissements de terrain, risquent de compromettre l’arrivée à destination du convoi du PAM.

 Cap Haîtien,  indondation, avril 2013. Photo Gérard Maxineau

Cap Haîtien, indondation, avril 2013. Photo Gérard Maxineau

LUNDI 8 AVRIL 2013
Les autorités départementales des TPTC du Nord savaient pertinemment que le Cap serait inondé à la moindre averse.


Depuis février 2013, des travaux ont démarré dans la zone du pont Haut du Cap. Il s’agit d’endiguer ladite rivière, de construire des routes agricoles, de mettre en valeur les terres marécageuses de Haut du Cap à l’Acul du Nord. Parallèlement à ces travaux, les TPTC devraient se charger de ces mêmes travaux dans la zone urbaine de Cap-Haïtien, c’est-à-dire de Haut du Cap à la rue 5 boulevard. C’est le tronc commun entre la rivière de Haut du Cap-Haïtien et la branche de l’océan Atlantique (embouchure). Cette partie située en aval devrait elle aussi donner lieu à des travaux de drainage, de gabionnage à un certain niveau en partant du pont de Haut du Cap pour empêcher tout débordement de la rivière et imposer à la rivière de demeurer dans son lit, et surtout de curage.

Les travaux qui s’effectuent en amont libèrent tellement de grandes quantités d’eaux qui se déferlent en aval et créent des dégâts tellement graves, si des dispositions sérieuses ne sont pas prises. Car avant lesdits travaux, ce sont des sols marécageux qui servaient d’éponges pour absorber ces quantités d’eau. Ensuite, l’agglutinement de sable et de graviers au niveau du lit de la rivière ne favorisaient pas le passage des eaux.
A ce qu’on sache, ce projet du ministère de l’agriculture s’exécute au prorata des travaux effectués. C’est sur cette base que l’argent est dépensé. Cela signifie aussi que ce n’est pas un projet pour lequel le coût total est connu et budgétisé. D’ici là, vous avez de quoi vous poser toutes les questions, n’est-ce pas ?

Afin de dégager toute ambiguïté, les travaux du ministère de l’agriculture sont porteurs d’espoirs pour les agriculteurs qui disposent désormais de plus de terre. Cela favorise la mise en valeur des terres cultivables, et est susceptible de favoriser l’érection de nouveaux villages. Toutefois, comme un expert l’avait fait remarquer et comme il est d’ailleurs prévu dans le plan des autorités, si les TPTC ne réagissent pas tout de suite en effectuant des travaux similaires dans les zones urbaines, il est à craindre sérieusement que le Cap ne se noie sous des eaux sauvages libérées à la suite des travaux de construction de routes agricoles, lancées en février par le ministère de l’agriculture.



Sentinelle pour sauver Haiti!

http://belleimagehaiti.blogspot.fr/2013/04/les-autorites-departementales-des-tptc.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents