Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Lu sur le net " : L'entrepreneur en hôtellerie et ancien sénateur de la République..."

Publié par siel sur 4 Novembre 2016, 19:42pm

Catégories : #LU SUR LE NET, #REFLEXIONS perso

Quel est le sénateur, l'ex-sénateur, le Ministre, l'ex-Ministre, le député, le journaliste qui n'a pas son hôtel ?

Il n'y a pas qu'en Haïti qu'on observe ce mélange des genres entre la politique et les affaires; entre l'humanitaire et les affaires.

Mais ici, ça prend des proportions dingues. A croire qu'entrepreneur en hôtellerie  est l'affaire du siècle en Haïti.

Pourtant des touristes il n'y en a pas des masses.

Ah, c'est vrai, il y a le personnel de la Minustha, les Ongistes, quelques diasporas et classes moyennes locales et ...les politiciens.

Si vous êtes hôtelier, vous avez évidemment besoin de remplir votre hôtel. A moins qu'il ne s'agisse d' une façade pour blanchir l'argent.

Donc, vous êtes journaliste et patron d'hôtel. Vous avez intérêt à ménager votre  fidèle clientèle.

Par exemple,  si cette clientèle est constituée principalement du personnel de la Minustha, il vous faudra éviter d'aborder dans vos articles ou à la radio des sujets qui fâchent la Minustha, comme les abus sexuels, le choléra.

Et si d'aventure, il faut bien en parler parce que ça ferait partie de l'actualité, le journaliste/patron d'hôtel va entreprendre de diluer le poisson. Il laissera entendre que les abus sexuels ne sont pas prouvés, il insinuera que les Haïtiens rendent toujours coupable le blanc. Il ira même jusqu'à reprocher à la victime de s'être trouvée à un endroit où ellen'aurait pas dû être et, en quelque sorte, de l'avoir mérité son viol.

Quand le maire, ex-sénateur est également patron d'hôtel. Il est possible qu'il soit amené à accorder une faveur à un important client. Ou bien lui-même à en demander une à un membre du gouvernement.

"C'est humain ! " ( Courtoisie V. Numa de Vision 2000)

Certes.

Et c'est bien pourquoi il existe des lois et règlements pour freiner  et mettre des limites à cette propension des humains à abuser de leurs pouvoirs et/ou de leur force.

C'est pourquoi également les hommes ont créé des religions qui comprennent des commandements tels que " Tu ne tueras point."

Parce que figurez-vous que c'est également "humain" de tuer.

Le mélange des genres favorise la corruption et entretient mensonges et omissions.

Et sans aucun doute la complaisance, terrain dans lequel s'enracine le status quo.

Tous "kouzen", tous copains pour "rapiner" le pays.
Bien entendu après "leblan "qui vient après dieu

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents