Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


L'improbable intégrité du système d'information électorale haïtien - Par Erno Renoncourt

Publié par Par Erno Renoncourt sur 28 Novembre 2016, 23:13pm

Catégories : #E.Renoncourt chroniques

L'improbable intégrité du système d'information électorale haïtien - Par  Erno Renoncourt

 
Bonjour,
 
Juste un nouveau lien pour partager avec vous une réflexion sur l’intégrité et la fiabilité du système d’information électorale haïtien.
A la veille de la proclamation des résultats des élections du 20 novembre 2016 par le CEP, et dans le contexte de toutes les violations et manipulations enregistrées et mises en œuvre par médias interposés et acteurs ayant des intérêts dans la compétition parce que sponsorisant des candidats et pourtant agissant comme sous-traitant du CEP pour des transactions électorales, il m’a semblé utile de publier ce post assez long, mais pertinent, pour vous montrer les failles porteuses de risque qui déterminent l’improbable fiabilité du système d’information électorale et donc l’improbable intégrité des résultats.
 
Il est temps pour nous d’accéder à la modernité pour sortir de cette indigence qui ne peut s’accommoder que d’une démocratie de rabais, que d’élections manipulées et d’élus non représentatifs et illégitimes. L’état de droit ce n’est pas que des élections a certaines dates. L’état de droit c’est surtout le respect des procédures, la conformité aux normes  et le respect de la loi pour tous.
 
Bonne lecture et comme toujours diffusez et partager dans votre réseau pour débattre de nos vrais problèmes et faire émerger les solutions en adéquation avec nos besoins. L’urgence est démasquer les impostures car ce sont elles qui ouvrent la voie à l’indigence.
 
 
Votre texte : L'improbable intégrité du système d'information électorale haïtien] est ici :   http://www.integraledatastats.net/wa_files/TabulationFabulation.pdf
 
Respectueusement

Acte 1 : L’improbabilité d’une justice électorale équitable
S’il existe un axe de notre repère déchéant sur lequel tous les analystes tombent d’accord, c’est bien l’impunité. Cette indigence monstrueuse par laquelle une société refuse de sanctionner ceux et celles qui violent la loi allant même jusqu’à leur permettre d’accéder aux plus hautes fonctions, quitte à menacer sa propre existence, sa propre survie. C’est pourtant dans cette indigence que baignent le CEP et le CONATEL.
En effet, en refusant d’appliquer la loi pour sanctionner ceux qui, au mépris du décret électoral, ont :
 Fait campagne pour des candidats pendant toute la journée électorale en distribuant des cartes avec des slogans en faveur d’un candidat ;
 Proclamé par anticipation le vainqueur du scrutin du 20 octobre 2016 pendant toute la soirée du 20 octobre et durant toute la journée du 21 octobre.
Le CONATEL et le CEP apportent la preuve de l’improbabilité de la justice électorale.
Vous vous rappelez sans doute du verdict rendu par ce fameux juge qui avait acquitté des gens sur qui pesaient de lourdes charges ? Nonobstant leur culpabilité, puisqu’ils étaient en accointance avec le système, le juge, dans une parodie de justice, avait prié à ces personnes de s’en aller et de veiller à ne plus se faire reprendre. Brillant écho, s’il en est, de la déchéance de notre système judiciaire.

http://www.integraledatastats.net/wa_files/TabulationFabulation.pdf

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents