Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Jezi FM ou le vacarme des pasteurs (en créole)

Publié par siel sur 6 Novembre 2016, 14:19pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #CULTURE

Un texte savoureux. Dans un superbe créole.

Bien qu'il montre de manière inquiétante l'emprise des pasteurs et de leurs prêches tonitruants dans la société haïtienne.

Et l'intolérance de leurs ouailles,  adeptes du bruit plus que de la charité chrétienne qui demanderait de laisser en paix les oreilles des gens et de laisser les enfants faire leurs devoirs.

Difficile de comprendre le laisser faire de l'Etat.

Alors que partout dans le monde, les maires des villes luttent contre les nuisances sonores.

Seule raison plausible : elle est politique.

Ca doit arranger les gwo zouzoun, les zotorite du gouvernement et l'oligarchie économique que la population soit matraquée par des paroles menaçant de les envoyer en enfer.

De sorte que l'enfer qu'elle vit déjà peut lui apparaître comme un paradis. Du bruit pour empêcher les gens de penser et d'agir. Du bruit pour les rendre passifs et "résilients".

Du bruit pour continuer à piller le pays, avec l'aide de pasteurs dont certainsd'entre eux font aussi d'ailleurs dans la politique.

Après le paradis macouto/militaro/duvaliériste  du temps de la paix des cimetières, la population est piégée dans un nouveau calvaire, celui des prêches tonitruants des protestants, évangélistes, méthodistes, etc. Parce qu'il y en a tellement de ces églises qu'il est impossible d'en savoir le nombre et leurs appellations.

En tous les cas,  cette cacophonie, ces hurlements,  ces menaces ne me semblent pas relever de ce que Jésus-Christ - puisqu'ils se disent chrétiens - enseignait.

Et tout ce cirque très éloigné du calme, de la méditation et du recueillement de la prière, s'apparenterait plutôt à de l'exhibition,  à du défoulement, à un théâtre de mauvais goût.

On peut dire que dans ce domaine encore "leblan" a bien fait son boulot d'aliénation. Un zéro faute pour le lavage de cerveau. Bravo M. "leblan " qui vient après dieu. Grâce à vous et à vos pasteurs made in USA,  les Haïtiens peuvent prétendre atteindre un nouveau palier dans la dinguerie collective.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents