Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Et re-re revoici Castel ... trois petits tours et puis s'en revient

Publié par siel sur 12 Novembre 2016, 01:43am

Castel a été directeur de la BNH sous Préval et sous Martelly.

Son administration a a toujours brillé par son opacité

Et il n'a jamais pu fournir d'informations documentées sur les montants récoltés à partir des taxes sur les appels et transferts de la diaspora.

Quel est le montant en 5 ans ?

Où sont allées ces sommes ?

Pourquoi Privert  fait-il le choix de cet homme pour être à la tête du processus de  reconstruction des zones dévastées par l'ouragan Matthew ?

En quoi ce banquier a t-il le profil de l'emploi ?

Comme je le sis souvent, en Haïti, le fait même de placer les mauvaises personnes à des postes pour lesquels ils n'ont pas la compétence, garantit l'échec.

Ce n'est pas parce qu'un Monsieur a étudié la finance qu'il est apte à gérer tout et n'importe quoi. Il faut encore qu'il est une vision politique.

L'économiste FritzJean aurait été parfait à ce poste.

Mais, comme vous le savez, l'Etat haïtien qui a dans son histoire et de manière répétitive, le syndrome du creuseur de trou, fait le choix systématiquement du pareil au même. De la doublure qui remplace la doublure.

Certes, "leblan" le pousse dans cette direction du " c'est bien assez pour des nègres"   et parfois lui ordonne de la prendre - le Core Group serait derrière ce choix de Castel  que ce ne serait pas surprenant- mais avouez que  de "rester entre soi" n'est pas pour lui déplaire.

Bien au contraire. Ca garanti des retours d'ascenseurs, corruption, impunité et enrichissement personnel dont tout ce monde est très friand.

En fait si vous  regardez bien, de Duvalier en passant par le CNG, jusqu'à atterrir à Privert, une bonne partie des hommes d'affaires et des politiciens haïtiens devraient se retrouver à s'expliquer devant la justice.

Il suffirait pour cela d'examiner leurs comptes en banque et les différents mouvements opérés sur ces comptes.

Quand vous avez un candidat à la présidence qui est capable de verser dans son compte en banque la même journée des centaines de milliers de dollars, sans que la justice, ni le CEP ne le convoque pour avoir une info sur la provenance de cet argent, il est facile de comprendre comment cet Etat fonctionne hors des normes minimales de décence et de respect de ses citoyens.

Et comment pour tous ces gens -là , ces pseudo-nationalistes qui hurlent comme des chiens quand la RD fait accompagner son aide de militaires, est dans le "je te tiens, tu me tiens par la barbichette" et qu'Haïti et sa population aille se faire foutre, façon Martelly et ses anpil tenten, ou se faire "bananer.", façon "nèg bannan nan".

C'est cette complaisance, ces échanges de service entre bons amis qui nous enfouissent dans la stagnation.

Parce que je ne crois pas que Privert soit en soi un mauvais bougre, mais comme il l'a dit lui-même: il n'a pas d'ennemis.

Or, si en politique vous n'avez pas d'ennemis, ça signifie une absence de vision, une propension à la compromission. Or compromission n'est pas négociation.

Ce qui fait que Castel revient avec un nouveau label, sans qu'il n'ait jamais  rendu de comptes à la nation.

Ainsi font, font,font les petites marionnettes ...

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents