Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Danton Léger toujours et encore dans le faire semblant ?

Publié par siel sur 25 Novembre 2016, 11:13am

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #REFLEXIONS perso, #INTERNATIONAL, #AYITI ROSE RAKET

Ajoutée aux nombreux dossiers classés sans suite par le Parquet de Port-au-Prince, dont notamment celui d’Interpol et des fugitifs Acra, Laleau et Nelson, une lettre d’invitation de Me Danton Léger adressée à Marteen Boute,de la compagnie de télécommunications Unigestion Holdings S.A. (Digicel).

En effet que peut le Commissaire Léger si ce n'est de faire semblant d'exercer sa fonction alors  qu'il n'en a pas le moyens ?

Danton Léger de même que tous les Haïtiens conscients sait bien que les histoires d'Acra et de son bateau  de sucre-cocaïné, mériteraient une enquête.

Il sait bien que la disparition d'E. Daniel en aurait mérité une.

Mais pôv dyab !

 Danton Léger sait que le "swamp" le marécage, peut l'engloutir.

D'autant plus qu'il n'a aucun appui ni du gouvernement et encore moins de la CI.. Ceux qui devraient le soutenir dans sa lutte contre le grand banditisme, au contraire lui mettent des bâtons dans les roues - voire le menacent.

Les coquins, les malfrats, les woz/rakèt et les media tiennent l'ensemble de l'appareil d'Etat en otage - dont Danton Léger.

De même qu'ils tenaient  au CEP : Dorsainvil, puis Opont, et maintenant Berlanger.

Et aussi  Martelly et Jovenel Moïse - le nèg`bannann nan aux 14 comptes en banque  qui a peur de son ombre et de ses "amis".

Et qui dit je préfère être " fait président" que "fait disparu".

Parce que la bande à Antonio Sola, Digicel, Clinton, Core Group, Minustha, Boulos, Apaid et autres  qui ont fait de Haïti leur pré-carré, leur propriété privée, ne sont pas des enfants de choeur.

Si ces gens-là avaient un minimum d'humanité,  Haïti ne se retrouverait pas dans cette situation révoltante.

Et Danton Léger, malgré tout ses voye monte, compte pour "peanuts", pour des pistaches, face à cette armada friquée, armée et dépourvue d'états d'âmes.

Ils le regardent s'agiter et faire comme si l détenait un quelconque pouvoir.

C'est comme si vous auriez voulu  demander aux colons espagnols de ne pas donner à manger à leurs chiens des enfants des Taïnos. ( relaté par Bartolomé de la Casas)

Si on sait que ces gens-là n'ont pas hésité à mettre en danger la vie Ban Ki-moon (mort dont on se serait empressé de faire porter la responsabilité au peuple "sauvage et "barbare") en le laissant se rendre aux Cayes non accompagné d'un convoi de la Minustha.

Il ne faut pas oublier non plus comment en 2006, un certain général brésilien a été "fait suicidé" en short, sur son balcon, un livre à portée de la main. Il aurait eu dit-on une une querelle entre lui et l'oligarchie des commerçants qui le trouvaient pas assez agressifs au niveau de la répression des pauvres.

Je serais la dernière à jeter la pierre à Danton Léger dont la lâcheté est à la mesure de celle de l'ensemble de la société haïtienne, et principalement des dits "moun de byen", lesquels seraient les premiers à le lyncher. Si d'aventure il se risquait à prendre au sérieux sa fonction.

Un comportement tout à fait en adéquation à celui des paysans "barbares"  évangélisés qui ont assassiné les femmes sourdes muettes, les assimilant à des sorcières.

L'inquisition n'est jamais bien loin dans une société pourrie.

Certains lynchages sont plus discrets que d'autres.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents