Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Lu sur le net : "Ce sont, pour la plupart, des individus ayant une certaine autorité et qui jouissent d'un certain privilège qui organisent l'insécurité en Haïti."

Publié par siel sur 31 Octobre 2016, 14:38pm

Catégories : #LU SUR LE NET, #REFLEXIONS perso, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Tout le monde sait que ce sont les ratpakaka, les pauvres des bidonvilles qui passent commande d'armes de guerre

Tout le monde sait que ce sont les ratpakaka, les pauvres des bidonvilles qui passent commande d'armes de guerre

Tiens. En voici un qui découvre un secret de polichinelle...

C'est comme découvrir en 2017 que les macouto/militaro/duvaliéristes ont vendu pendant 29 ans des travailleurs haïtiens à la RD.

Mais non, mais non, vous vous égarez..  vous diront les zentellectuels, les barons des media et leurs radiomen, c'était une époque paradisiaque.

La vente des Haïtiens, ajouteront-ils, c'était pour leur bien, vu que la dictature ne pouvait pas créer des emplois.

Bien sûr, ils ne vous expliqueront pas que la dictature parano et schizo avait peur du peuple, de même que de l'infime proportion de lettrés et que sa politique, en dehors du bénéfice retiré de la vente des êtres humains, était de les pousser vers la sortie.

Selon ces mêmes nostalgiques et amoureux de la dictature, le désordre et l'insécurité sont produits par les  "ratpapkaka,"  analphabètes, "sauvages et barbares."

Mais oui, on vous le dit. Il faut nous croire sur parole. Tous les malheurs d'Haïti viennent de ces vodouisants, créolophones.

Et ...homosexuels. Ca c'est une nouveauté,  le récent scoop, le dernier événement créé par l' un des "kouzen " des Gonaïves.

Ya pas photo.

Ce sont les habitants des bidonvilles qui  roulent en 4X4  blindés aux vitres teintées.

Ce  sont eux qui bénéficient de l'immunité qui veut qu'il est interdit de fouiller leurs voitures et maisons.

Ce sont eux qui ont accès aux comptes bancaires des personnes.

Ce sont eux qui possèdent les maisons où il est possible de planquer les kidnappés.

Ce  sont eux qui achètent les armes en Israël et ailleurs.

Ce  sont eux qui contrôlent le commerce d'importation de motos et qui en distribuent en cadeau parfois.

Ce sont eux qui construisent, palais de Delmas, hôtels à Port-Salut et autres sans que personne ni le fisc, ni l'UCREF ne puissent établir la provenance du financement.

Ce sont eux qui sont capables en un seul jour de faire à la banque  "un dépôt cash de 202 mille 250 dollars américains effectué le 16 janvier 2012 ".

Ce sont ces salauds de pauvres ( courtoisie Coluche) qui se sont emparés de l'argent de l'aide après le séisme et qui remettent ça avec celui de l'ouragan Matthew.

Ce sont eux qui ont transformé ce pays qui comptait en 1986 à peine 1% de bacheliers et plus de 60% d'analphabètes, dirigé par un homme bon et juste, et par son  fils bienveillant et visionnaire amateur de voitures de sport  qui ont en 29 ans mis en place  des universités, des labos, des écoles de musique, des écoles d'art, des écoles profesionnelles, construit des routes, fourni aux "moun en deyô" des papiers d'identité, du travail...au lieu d'en faire des macoutes.

Oui c'est la faute des "ratpakaka" si le pays connait une telle régression que l'épouse du brillant et compétent dictateur à vie "qui n'a pas peur du blan" ne peut plus porter de manteaux de fourrure au palais national.

"Qu'avez-vous fait de mon pays ?"

Quelle disgrâce : plus de shopping à Paris.

 

 

                                                                               -                   

L’ex-femme du dictateur haïtien Jean-Claude «Baby Doc» Duvalier, Michele Bennett, organisait ainsi des bals somptueux dans le palais présidentiel, diffusés en direct à la télé nationale, comme le raconte un documentaire américain de 60 minutes.

http://www.slate.fr/story/33067/femme-de-dictateur

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents