Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Kidnapping : C. Brandt contacte "l"avocat pauvre" Newton Saint Juste parce qu'il ne se sentirait pas en sécurité

Publié par siel sur 26 Février 2016, 10:05am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

D’abord, selon l’accusé, il ne se sent pas sécurité surtout lorsqu’il doit se rendre au Tribunal. Ensuite, il ne comprend pas pourquoi Monsieur Réginald Delva mène contre lui une campagne médiatique avant de venir témoigner au Procès. Enfin, il estime que ses droits ne sont pas garantis.

Au fait, qui est Réginald Delva ?

Un enfant, un proche du "célèbre" makout de l'Artibonite, Zacharie Delva ?

Quand j'ai écrit sur ce blog l'importance, selon moi, de savoir qui est qui.

Et que j'ai donné en exemple les règles appliquées dans la majorité des autres nations, concernant la biographie des hauts fonctionnaires, certains Haïtiens - toujours les mêmes-  ont répondu qu'en Haïti ça ne servait à rien.

Pourquoi seulement en Haïti ?

Mystère.

 

En tous les cas,  ce Reginald Delva qui a occupé des fonctions importantes dans l'Etat haïtien, pour ma part, (peut-être que cela m'aura échappé) je n'ai aucune information sur son profil  : origine, vie familliale, études, compétences, parcours, engagement politique...

Est-ce que le minimum ne serait pas que les citoyens  aient une idée de ceux qui sont à la charge des affaires du pays ?

A quoi cela peut servir ?

A savoir à qui on à affaire. Dans quelle direction le pays s'engage.

Mais, manifetement, ce minimum ne semble pas être bienvenu en Haïti

 

Je prends un autre exemple , celui de la ministre du Tourisme, Mme Balmir-Villedrouin, que contrairement à ceux qui font l'information, je ne porte pas dans mon coeur, au vu du bilan de ses actions, à l'Ie- à- Vache notamment.

C'est qui ? D'où elle vient ? Quelles études ou compétences avérées acquises dans ce domaine du tourisme  avant d'occuper le poste ?

Nul ne sait.

Il aura suffi de la "vendre" pour qu'elle soit.

Le principe de la foi: qui exclue tout doute:  "J'ai foi en toi Balmir -Villedrouin"

 

Haïti n'ira nulle part en persévérant dans ce chemin madichon, ce système sans repères, qui fait de Martely un président, de Lamothe un Premier ministre, de Balmir-Villedrouin une ministre du Tourisme, sans que ces gens- là aient dans leur curriculum quoi que ce soit qui s'apporche de près ou de loin aux missions qui leur sont dévolues.

Après ça, comment attendre des résultats positifs ?

Il n'y a pas de miracle.

Et vouloir réinventer la  roue conduit à stagnation et/ou régression.

Et s'il vous plaît, ne me sortez pas l'argument qu'Haïti manque de ressources humaines.

Même avec l'exil forcé des cerveaux, il reste dans ce pays des hommes et des femmes  formés, compétents et honnêtes.

S'ls ne sont pas au timon des affaires, cest parce que les "affaires" ne veulent pas d'eux.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents