Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Haïti-Dictature : en souvenir du massacre, en 1964, de paysans dans le Sud-Est

Publié par Alterpresse sur 25 Février 2016, 10:19am

Catégories : #PEUPLE sans mémoire...

es deux familles les plus touchées par ce massacre demeurent respectivement celle de Madoumbé (38 décès) et celle de Fandal (18 décès), dont les membres ont été fusillés à Thiotte.

 On peut supposer que l'homme du "François Duvalier, le mal aimé" actuellement se pavanant au Palais national aux côtés de Privert, n'aura aucune honte à déclarer face à ces massacres que son gourou venu des Antilles françaises pour "reformater" la population haïtienne - comprendre la terroriser pour qu'elle se " conforme"  aux projets de ses protecteurs de la Ci, qu'il n'était pas au courant.

Il dira que lui, M. Gilot, s'occupait à des activités intellectuelles et que bien que makout et portant l'uniforme des makouts, il ignorait tout des meurtres et des massacres perpétrés par ordre de son gourou " le mal aimé".

 

Franchement, c'est à se demander si la population haïtienne n'aurait pas régressé au temps "paradisiaque" de l'esclavage, avant 1804, où le maître escalavagiste ou le complice des tortionnaires sans regrets, remords et repentirs,  comme Gilot,  aurait droit à accéder aux  plus hautes fonctions de l'Etat.

Le Gilot choisi par Privert - il aurait pu faire choix de Boss Pent-  est et restera une honte;

C'est ainsi. Et rien ne pourra l'effacer.  

Cette nomination représente un des symboles de l'incapacité  de l'Etat haïtien d'offir à la population le respect auquel il a droit.

On peut imaginer que Privert n'a pas les coudées franches et que la Ci veille, mais de là à accepter d'humilier les Haïtiens, en nommant Gilot, même si c'est un pote à lui auquel il est redevable, il ya des limites.

Comment voulez-vous après ça que la Ci respecte les Haïtiens ?

Comment voulez-vous ,après ça que ceux qui sont nos alliés sincères - je ne fais pas allusion aux  prétendus "amis d'Haïti"  regroupés dans le Core Group  qui ne nous veulent que du mal - ne se détournent pas de nous ?

 

Si les élites haïtiennes elles-mêmes se complaisent dans le mensonge et l'impunité, pourquoi des progressistes étrangers se mobiliseraient-ils  ?

Non, aucune raison

Et je donne raison aux progressistes de la RD qui ont été menacés de mort pour s'être opposés à la loi de dénationalisation des Dominicains'origine haïtienne, aux progresssistes du Brésil pour avoir protesté contre la présence de la Minustah, aux intellectuels comme Chomsky et autres pour avoir dénoncé les visées impérialistes contre Haïti.

Je leur donne raison de se désintéresser de la situation d'Haïti dans la mesure où, une personne comme Gilot, avec son passif, peut se retrouver au secrétariat de la présidence.

Ils ont totalement raison de tourner le dos à Haïti, puisque les élites de ce pays, celles présupposées progressistes comme Privert, méprisent ouvertement, publiquement, les luttes de la population pour un Etat de droit.

Le désintérêt des progressistes internationaux  pour Haïti est lié directement au désintérêt des progresssites haïtiens pour leur population.

 

Cependant, Privert ou pas Privert, Youri Latortu  ou pas Youri Latortu,  Gilot ou pas Gilot, makouts ou pas makouts,  même sans alliés, le peuple haïtien, tellement décrié, continuera à lutter contre l'injustice et pour le respect auquel il a droit.

Vle ou pa vle, demain est un autre jour.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents