Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Après Harry Belafonte, le réalisateur Spike Lee appelle à voter pour Sanders

Publié par siel sur 23 Février 2016, 21:14pm

Catégories : #INTERNATIONAL

D'après ce qui est reporté dans la presse, les Africains-Américains et les Latinos représenteraient le "mur de feu"  des Clinton. A savoir l'électorat qui leur permettrait de remporter les primaires du parti démocrate.

A croire que, de même que les Haïtiens de la classe moyenne, les Noirs et hispaniques des USA n'ont rien compris es enjeux ,ou bien leurs cerveaux ont été tellement lessivés qu'ils en arrivent à croire que les Clinton leur veulent du bien. 

Un petit rappel : cest pendant la présidence de M. Clinton que les prisons privées ont baattu des records de bénéfice, grâce à une augmentation jamais vue auparavant  de Noirs et de Latinos incarcérés  pendant des années- et bien souvent à partir de fautes mineures.

Bon business pour les uns - l'industrie des prisons privées -  et horreur pour les autres - ceux qui appartiennent à ces communautés.

 

Dans la campagne américaine, le rôle des Clinton , "le roi et la reine d'Haïti " ainsi que celui de leur Fondation n'est jamais cité.

Pourtant, les Etatsuniens appartenant aux communautés Noires et d' AM du Sud auraient beaucoup à apprendre sur la politique appliquée par les Clinton en Haïti - win, win, je suis déolé d'avoir foutu en l'air la production de riz d'Haïti mais je me rachète en bétonnant  les terres fertiles de Caracole et en foutant, encore une fois, l'agriculture haïtienne et les paysans dans la merde - leur imposition de Martelly à la tête de l'Etat, le tout donnant une idée claire de ce à quoi Latinos et Africains- Américains peuvent s'attendre avec ces deux personnes à la tête de leur pays.

 

Je n'ai aucune idée du programme politique de Sanders concernant l'AM du Sud et la Caraïbe, n'ayant pas lu quoi que ce soit sur le sujet.

Par contre, il existe suffisamment d'informations pour savoir précisément la teneur de la politique étrangère des Clinton et celle vis-à-vis des minorités  US .

Et de par ce bilan, totalement négatif, il est assez surprenant que ces minorités  veuillent leur accorder leurs voix.

Il semblerait que les classes moyennes et l'oligarchie black, comme en Haïti, mise sur les Clinton pour préserver leurs privilèges et "vendent" (courtoisie V. Numa de Vision 2000)  le social démocrate, Sanders, comme  un "démon rouge", un "antechrist" dont la politique  représenterait un danger pour ces communautés.

Sanders aurait tout intérêt à metttre sur la table les implications des Clinton dans le dossier Haïti.

C'est précisément parce que les Clinton font le mort sur le rôle qu'ils ont joué et jouent encore aujourd'hui en Haïti, que Sanders devrait le révéler au public.

Pousser à la falsificatiion des résultats d'un vote, bien que ce soit dans une république bananière, ce n'est pas rien.

Ceci en dit beaucoup sur la capacité des Clinton de  magouiller, de passer outre aux principes de la démocratie afin de parvenir à leurs fins. 

Le peuple des USA, pas plus que celui d'Haïti, ne mérite d'avoir pour "roi et reine" les  Clinton.

D'ailleurs, pourquoi ces deux-là, avec tout le fric qu'ils ont amassé avec leurs conférences et leur Fondation ne se contentent-ils pas d'en jouir tranquillement pour le temps qu'il leur reste à vivre ?

Ah oui, j'avais oublié, le dicton populaire qui dit :  " Plus  ils en ont, plus ils en veulent."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents